Salon Equipauto 2013 : une timide présence marocaine

La 21e édition du salon équipauto se tient à Paris Nord Villepinte du 16 au 20 octobre. Sous l'égide de Maroc export, le Maroc s'est doté d'un stand commun pour faire la promotion de ses industries, à travers la présence de 13 entreprises du royaume.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Salon Equipauto 2013 : une timide présence marocaine
Vue du salon Equipauto où Maroc export promeut les entreprises du royaume

Equipauto, le salon international et biennal dédié aux services et équipements automobiles bat son plein jusqu'au 20 octobre à Paris. Le Maroc représenté par 13 entreprises spécialisées dans les équipements pour véhicules, sous l'égide de Maroc Export tente de faire bonne figure au milieu de 1 800 exposants dont pas moins de 75% internationaux.

Créé en 1975, sur une surface de 120000 m², Equip auto se veut le rendez-vous de l'après-vente et de la réparation automobile pour les fabricants, les distributeurs et autres réparateurs.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Les entreprises marocaines présentes cette année figurent dans les activités de la batterie, vitrage, motorisation, embrayage, freinage, filtres, commercialisation de bâtiments industriels et plateformes industrielles automobiles.

Parmi les exposants, on compte aussi Atlantic free zone (AFZ), la zone franche de Kénitra et une autre zone franche franche à savoir Tanger free zone (TFZ) comprenant celle de Tanger ville et Melloussa à proximité de l'usine Renault.

L’automobile devient un secteur phare de l’industrie au Maroc avec 10 000 emplois créés entre 2008 et 2012, ce qui s’est acceléré depuis l'arrivée de Renault en 2012 qui a draîné avec lui plusieurs dizaines de sous-traitants équipementiers. Mais, la plupart des entreprises du secteur restent encore des entreprises étrangères venues d’Europe, du Japon ou des États-Unis, ce qui explique la faiblesse du tissu industriel proprement marocain.

Celui-ci tente cependant peu à peu d’émerger comme le montre les entreprises représentées à Equipauto 2013 (voir liste ci-dessous).

Créé en 1976, établissement public, Maroc Export est le Centre marocain de promotion des exportations du pays. Placé sous la tutelle du Ministère de l'industrie, il est dirigé par Zahra Maafiri.

Nasser Djama

Liste des entreprises marocaines du secteur automobile représentées à Equipauto 2013
- Afrique câbles (Batteries) à Casablanca
- Alma bat (Batteries et câbles électriques) à Aïn Sebâa
- CFD (radiateurs) à Berrechid
- Détroit industries (Abrasifs flexibles) à El Jadida
- Flexi ressorts (ressorts à lames pour poids lourds) à Casablanca
- FMI/SMFN (Ensembles chemises et pistons) à Fès
- Induver (Vitrage) à Casablanca
- Plastex Maroc (Garniture de frein) à Tanger
- Siprof (garnitures de frein) à Berrechid
- Sinfa (câbles de commande à distance) à Casablanca
- Sinfa filtres (filtres) à Casablanca
- AFZ (Atlantic free zone) parc industriel et logistique à Kénitra en zone franche
- TFZ (Tanger free zone) zone franche d'exportation à Tanger

 

0 Commentaire

Salon Equipauto 2013 : une timide présence marocaine

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié
0 Commentaire

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS