Salmson met ses pompes au régime

Pour se conformer à la directive européenne ErP, qui impose l'amélioration de l'efficacité énergétique des produits, la société a revu la conception de ses pompes et circulateurs d'eau. À la clé, une réduction jusqu'à 90 % de la consommation d'électricité.
Partager

LE PROBLÈME

SE CONFORMER À UNE DIRECTIVE EUROPÉENNE

La directive européenne ErP (Energy related products) impose aux industriels l'amélioration de l'efficacité énergétique de tous les produits liés à l'énergie. Salmson, qui fabrique à Laval (Mayenne) des pompes et des circulateurs d'eau pour le bâtiment, l'industrie et la gestion de l'eau, est concernée. Pour les pompes, cette réglementation est déjà entrée en vigueur en juin 2011, avec une montée progressive des exigences jusqu'à janvier 2017. Elle suivra une évolution similaire pour les circulateurs d'eau entre janvier 2013 et août 2015.

LA SOLUTION

UNE MOTORISATION PLUS EFFICACE

Salmson a commencé à anticiper la directive ErP dès 2009 en revoyant la conception de ses produits dans un objectif d'amélioration de leur efficacité énergétique. Le lancement, début 2011, de la gamme de circulateurs Siriux Home et de la famille de pompes Nexis s'inscrit dans cette démarche. La refonte de la conception sur le site de Laval se poursuit avec l'objectif de lancer un produit par an jusqu'en 2017, année où les exigences de la directive atteindront leur maximum.

Destinés aux installations individuelles, les circulateurs d'eau Siriux Home affichent le meilleur indice d'efficacité énergétique exigé par la directive européenne à partir d'août 2015. Salmson prend ainsi une avance de plus de quatre ans sur la réglementation. Pour réussir cet exploit, ses ingénieurs ont troqué l'ancien moteur asynchrone traditionnel par un moteur synchrone à aimant permanent au rendement énergétique deux fois supérieur. L'électronique, nécessaire à sa commande, est mise à profit pour faire varier sa vitesse en fonction de la charge d'utilisation. Pourquoi en effet laisser le moteur tourner toujours à plein régime, comme cela se faisait pour les produits précédents, alors que les besoins de circulation d'eau varient dans la journée en fonction des utilisations. L'ajustement du régime de fonctionnement aux besoins a pour conséquence de doubler les économies d'énergie.

« Nous avons profité de l'occasion pour revoir la partie hydraulique de façon à mettre d'abord l'eau en rotation avant de la faire circuler, ce qui évite les pertes d'énergie par friction, car le moteur électrique est noyé dans l'eau », témoigne Frédéric Massip, responsable prescription pour le bâtiment.

Les pompes Nexis, qui s'adressent aux bâtiments collectifs, ont subi une cure similaire. Si elles conservent le moteur asynchrone, elles en adoptent un de classe IE2 à rendement énergétique 20 à 30 % meilleur que celui des moteurs traditionnels de classe IE1. Là encore, les gains sont amplifiés par la variation de vitesse pour ajuster en permanence le régime de fonctionnement au besoin.

LE RÉSULTAT

JUSQU'À 90 % D'ÉCONOMIE D'ÉNERGIE

Par rapport aux modèles précédents, l'économie d'énergie atteint jusqu'à 90 % pour les circulateurs d'eau Siriux Home et 80 % pour les pompes Nexis. Ces gains découlent pour 50 à 60 % du changement de moteur et pour le reste de l'application de la vitesse variable. Ces produits sont 50 % à 100 % plus chers que les anciens modèles. Un surcoût amorti en 2 à 3 ans par les économies d'énergies qu'ils génèrent, selon Salmson.

SALMSON

Fabricant de pompes et circulateurs d'eau pour le bâtiment, l'industrie et la gestion de l'eau Créé à Paris en 1890 par l'ingénieur suédois Émile Salmson Racheté en 1984 par le groupe allemand Wilo Siège social à Chatou et site industriel à Laval 790 personnes, dont 600 à l'usine de Laval Chiffre d'affaires 100 millions d'euros en 2010 2 millions de circulateurs d'eau et 150 000 pompes produits par an

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le Mans, capitale du son

Le Mans, capitale du son

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Olivier James nous emmène au Mans pour nous faire découvrir un écosystème surprenant : celui de l'acoustique. En quelques années, la...

Écouter cet épisode

Le design dans le monde d'après

Le design dans le monde d'après

L'ancien secrétaire d'Etat socialiste, Thierry Mandon, est président de la Cité du Design de Saint-Etienne. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il présente la Biennale...

Écouter cet épisode

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Dans ce nouvel épisode de « Demain dans nos assiettes », notre journaliste reçoit Frédéric Wallet. Chercheur à l'Inrae, il est l'auteur de Manger Demain, paru aux...

Écouter cet épisode

La fin du charbon en Moselle

La fin du charbon en Moselle

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Cécile Maillard nous emmène à Saint Avold, en Moselle, dans l'enceinte de l'une des trois dernières centrales à charbon de...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

VILLE DE CALLAC

Technicien des Services Techniques H/F

VILLE DE CALLAC - 31/03/2022 - CDD - CALLAC DE BRETAGNE

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

75 - D'ANTIN RESIDENCES

Audit énergétique décret tertiaire

DATE DE REPONSE 17/06/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS