Sale temps pour la construction

Recul sensible du nombre de permis de construire accordés ces derniers mois. Le logement individuel est relativement moins atteint que le collectif. Les mises en chantier reculent aussi.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Sale temps pour la construction

C’est un baromètre de l’activité, à tel point que c’en est devenu une sorte de maxime économique : quand le bâtiment va, tout va. La publication des statistiques du ministère de l’Ecologie, de l’Energie du Développement durable et de la Mer sur le nombre de permis de construire accordés est un indicateur de la conjoncture passée. Des données qui confirment ce que l’on savait déjà : la conjoncture passée n’était pas excellente.

Les permis de construire pour des logements neufs ont baissé de 17,6 % de septembre 2008 à septembre 2009. En un an, ce sont 405 970 permis de construire pour des logements neufs qui ont été attribués. Sur un trimestre, la chute est de 18,6 %.

Plus précisément, les permis de construire pour des logements individuels ont reculé de 18,8 %, tandis que le secteur du logement collectif connaissait une baisse de 26 %. Ce n’est ni le léger mieux de l’individuel groupé (+0,4 %) ni la progression des constructions des logements (+11,8 %) en résidence qui a pu enrayer la tendance. Quant au non-résidentiel, les permis de construire y reculent de 9,4 % sur un an et de 14,5 % au cours des trois derniers mois (juillet à septembre).

Conséquence : les mises en chantier de logements ont baissé de 21,4 % au cours des douze derniers mois. La baisse est moins forte pour les logements individuels que pour les logements collectifs. Le non résidentiel a baissé de 19,7 % sur un an.

Christophe Bys

%%HORSTEXTE:%%

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Economie Social et management
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS