Saipem cherche des relais de croissance

MILAN, (Reuters) - Le groupe de services pétroliers italien Saipem tente de se diversifier, notamment dans l'énergie éolienne, alors que le secteur parapétrolier a souffert d'un effondrement des cours qui a contraint les "majors" à prendre des mesures d'économies et à réduire leurs investissements.

"Nous cherchons à nous développer dans des domaines tels que les parcs éoliens, particulièrement en mer du Nord, et le démantèlement de plates-formes pétrolières et gazières", a déclaré l'administrateur délégué Stefano Cao vendredi après la publication des résultats du premier trimestre.

Les réductions de production décidées par l'Opep (Organisation des pays exportateurs de pétrole) ont contribué à la reprise des cours de l'or noir mais tous les prestataires de services pétroliers ne devraient pas en bénéficier de manière égale.

Saipem, qui possède à la fois des actifs de forage onshore et offshore, est l'un des principaux acteurs du domaine de l'E&C (Ingénierie & Construction) sous-marine, compétence qu'il exerce notamment dans l'énorme gisement de Kashagan, au Kazakhstan.

"Les conditions sont difficiles mais notre société est sur la bonne voie", a déclaré Cao.

Le groupe contrôlé conjointement par la compagnie pétrolière Eni et le fonds public FSI, a confirmé ses objectifs annuels après avoir publié un bénéfice d'exploitation en baisse de 21% au premier trimestre.

Le chiffre d'affaires sur la période a baissé de 20,3% à 2,3 milliards de dollars en raison notamment d'un ralentissement dans ses activités d'ingénierie offshore et de forage.

Le bénéfice d'exploitation s'est élevé à 112 millions d'euros pour les trois premiers mois de 2017. Les analystes anticipaient 120 millions d'euros, selon le consensus Thomson Reuters I/B/E/S.

Le bénéfice net est ressorti à 47 millions d'euros.

"Les prises de commandes sont vraiment décevantes. Bien que nous nous étions préparés à un trimestre faible, nous pensons que ces commandes sont à leur niveau le plus bas depuis 2001", a commenté Mediobanca, tout en relevant néanmoins l'amélioration des marges.

Certains analystes avaient déclaré que Saipem aurait besoin de rationaliser son activités en vendant certains actifs afin de financer son développement.

Cao a démenti envisager une telle éventualité.

"Je ne suis pas ici pour casser l'entreprise", a-t-il dit, ajoutant qu'il envisageait certains partenariats pour améliorer la performance des forages onshore.

Le titre prend 3,6% à 0,41 euro en Bourse de Milan, parmi les plus fortes hausses de l'indice européen Stoxx 600.

(Stephen Jewkes; Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe. 

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

TOLIER FORMEUR P3 H/F

- 21/09/2022 - CDI - PONTOISE

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

27 - MON LOGEMENT 27

Entretien ménager et service d'ordures ménagères

DATE DE REPONSE 01/01/1970

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS