Saintronic se diversifie pour sauver l’emploi

Social

Partager

Saintronic, à Saintes (Charente-Maritime), est victime de l’expectative des opérateurs de télécommunication qui attendent l’arrivée de la technologie de 4e génération. Une technologie qui va changer la nature des investissements et demander aux sous-traitants moins de main d’œuvre. Ce marché qui représente 50 % de l’activité de la société saintaise a été divisé par deux l’an dernier.

Concepteur et fabricant d’armoires pour les télécommunications, Saintronic (280 salariés et 20 intérimaires pour un chiffre d’affaires de 50 millions d’euros) a dû procéder à 45 départs volontaires.

« Sans la capacité de réaction de l’entreprise, nous aurions dû nous séparer de la moitié du personnel, confie Grégory Malherbe, directeur de l’usine. Nos compétences en tôlerie, câblage, intégration, tests et toute l’ingénierie qui tourne autour de ces métiers nous a permis de nous diversifier. »

Ainsi, Saintronic a décroché un gros marché avec Sidel pour l’habillage de lignes d’embouteillage, un autre pour la réalisation de coffrets électriques en kit pour Schneider Electric. La société a également signé un contrat-cadre avec Alstom pour des « sous-ensembles complexes ».

De notre correspondant en Poitou-Charentes, Thierry Thomas

PARU ! L'édition 2009-2010 de « L'ATLAS DES USINES » vient de sortir. Ce hors-série annuel de « L'Usine Nouvelle » propose le classement de 3 753 sites de production de plus de 80 salariés implantés en France. Vous pouvez déjà le commander à notre librairie en ligne en cliquant ici.

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS