Saint Jean Industries reprend la Fonderie du Poitou

La reprise de l’usine d’Ingrandes (Vienne) a été acceptée, jeudi 19 avril, par le tribunal de commerce de Nanterre.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Saint Jean Industries reprend la Fonderie du Poitou

L’unique candidat à la reprise du site du groupe Montupet s’est vu notifier "la cession des actifs et des activités de la FDPA à la société Saint Jean Industries". Il s’est engagé à préserver 395 postes, entraînant 60 licenciements.

"Cette décision, certes attendue, reste inespérée au regard de la situation dans laquelle se trouvait la Fonderie lors de son placement en redressement judiciaire", s'est réjoui le mandataire judiciaire de FDPA Christophe Basse.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

"L'offre de Saint Jean Industries est sérieuse en termes de prix et de prévisions d'exploitation et désormais garantie par les engagements de Renault (dont les commandes représentent encore 85% du chiffre d'affaires de la fonderie)". Toutefois les créanciers "seront nombreux à être lésés", a-t-il ajouté.

Alors que la reprise avait été annoncée par le président-candidat Nicolas Sarkozy lundi lors d’une visite sur le site, Eric Besson, son ministre de l’Industrie, s’est réjoui de la décision de la justice. "La reprise de la Fonderie du Poitou Aluminium par le groupe familial Saint Jean Industries est une excellente nouvelle qui couronne plusieurs mois d'efforts et d'engagement du gouvernement", a indique-t-il dans un communiqué. "Nous avons entièrement tenu nos promesses pour sauver le site et redonner espoir à ses salariés".

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS