Saint-Gobain veut se séparer de son pôle conditionnement

Partager

« Le pôle conditionnement n'est pas en harmonie avec notre stratégie de recentrage sur l'habitat. Nous le céderons le moment venu », a affirmé Pierre-André de Chalendar, le directeur général de Saint-Gobain dans une interview accordée aux Echos.

Le groupe verrier, qui a déjà annoncé vouloir se recentrer sur l'habitat et le développement de matériaux de construction innovant - comme le vitrage photovoltaïque par exemple - a déjà cédé ses activités flaconnage et matériaux composites depuis le début de l'année.

Le pôle conditionnement, qui regroupe la fabrication de bouteilles et de pots en verre, représentait en 1006 10 % de l'activité du groupe, avec 4 milliards d'euros de chiffre d'affaires.

Solène Davesne

Partager

NEWSLETTER Matières Premières
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS