Saint-Gobain va supprimer des postes pour sa réorganisation

Le 4 février, le PDG de Saint-Gobain a annoncé des suppressions de postes dans le cadre de la stratégie de réorganisation du groupe. Le spécialiste des matériaux de construction a révélé un plan en novembre 2018 pour gagner en souplesse et accélérer sa croissance.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Saint-Gobain va supprimer des postes pour sa réorganisation
Le PDG de Saint-Gobain a annoncé des suppressions de postes dans le cadre de la stratégie de réorganisation du groupe.

La réorganisation de Saint-Gobain passera par des suppressions de postes. Interrogé sur franceinfo lundi 4 février, le PDG de l’entreprise Pierre-André de Chalendar a précisé sa stratégie pour simplifier les structures du groupe. En novembre 2018, le numéro un mondial de la production, transformation et distribution de matériaux de construction, annonçait un plan pour gagner en souplesse et favoriser sa croissance, accompagné d'un remaniement de l'équipe de direction.

"Nous allons simplifier nos structures"

"Nous allons supprimer des postes, mais nous sommes en croissance, et donc nous redéployons un certain nombre de ces activités", a expliqué le PDG de Saint-Gobain. "Nous allons simplifier nos structures, avoir une organisation qui va donner plus de responsabilité aux pays, à ceux qui sont le plus proche de nos clients".

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Est-ce que ces suppressions de postes vont passer par des licenciements ? La réponse de Pierre-André de Chalendar n’éclaire pas tout à fait ce point. "Nous avons des recrutements réguliers. Nous avons un turn over, donc nous allons gérer ces réorganisations dans le cadre de ce que nous faisons habituellement", indique-t-il.

Les perspectives pour 2019 “ne sont pas si mauvaises”

Le groupe s’apprête à publier ses résultats annuels en février et ils devraient montrer “une amélioration” du groupe selon son PDG. Les perspectives “ne sont pas si mauvaises” pour 2019, ajoute-t-il. “Dans le neuf, on va avoir un ralentissement mais la rénovation énergétique, qui est un des grands marchés de Saint-Gobain, se porte plutôt bien et pourrait aller encore mieux", conclut le dirigeant.

Partager

NEWSLETTER Economie Social et management
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS