Saint-Gobain obtient le feu vert pour le rachat de Continental Building Products

Saint-Gobain franchit une étape supplémentaire pour son important projet d'acquisition de Continental Building Products. Le groupe français a annoncé le 30 janvier avoir reçu le feu vert des autorités de la concurrence américaines et des actionnaires de l'entreprise.

Partager
Saint-Gobain obtient le feu vert pour le rachat de Continental Building Products
Saint-Gobain avait dévoilé en novembre 2019 le projet d'acquisition de Continental Building Products. /Photo d'archives/REUTERS/Charles Platiau

Les actionnaires de Continental Building Products et les autorités de la concurrence américaines ont approuvé le rachat de l'entreprise américaine par Saint-Gobain. Jeudi 30 janvier, le groupe français a annoncé qu'il espérait désormais clôturer la transaction en numéraire le 3 février.

La plus grosse acquisition de Saint-Gobain en 10 ans

Saint-Gobain avait dévoilé en novembre 2019 le projet d'acquisition. L'opération pourrait devenir le plus gros rachat mené par l'entreprise en dix ans. Au terme de cette opération, Saint-Gobain procédera à l'acquisition de l'intégralité des actions de Continental Building Products pour un montant de 37 dollars par action, soit une valeur d'entreprise totale d'environ 1,4 milliard de dollars (environ 1,3 milliard d'euros).

"Nous sommes heureux d’avoir obtenu rapidement l’ensemble des accords nécessaires pour finaliser l’acquisition de Continental Building Products", a commenté le PDG de Saint-Gobain Pierre-André de Chalendar dans un communiqué. Elle permettra au groupe d’améliorer son profil de croissance et sa rentabilité."

45 millions d'euros de synergies

Continental Building Products emploie 645 salariés dans le secteur de la plaque de plâtre en Amérique du Nord. Son chiffre d'affaires sur l'exercice 2019 est estimé à 510 millions de dollars pour un bénéfice avant intérêts, impôts, dépréciation et amortissement (EBITDA) à 130 millions de dollars, selon le consensus des analystes financiers.

Le rachat devrait permettre de réaliser à terme des synergies de coûts et une amélioration de la performance estimées à au moins 50 millions de dollars (environ 45,4 millions d'euros). Celles-ci devraient être réalisées d'ici 2022 selon Saint-Gobain.

Avec Reuters (Simon Carraud et Henri-Pierre André)

Sujets associés

SUR LE MÊME SUJET

NEWSLETTER Matières Premières

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le modèle coopératif façon Mondragon

Le modèle coopératif façon Mondragon

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage au Pays basque espagnol. Il s'y est rendu pour nous faire découvrir Mondragon, la plus grande...

Écouter cet épisode

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Détectez vos opportunités d’affaires

09 - DEPARTEMENT DE L'ARIEGE

Calibrage de l'accotement végétalisé sur la RD1 A

DATE DE REPONSE 18/02/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS