Sainsbury's affiche une croissance de ses ventes au 4e trimestre

LONDRES (Reuters) - Sainsbury's, le numéro deux britannique de la grande distribution, a renoué avec une croissance de ses ventes à périmètre comparable sur le trimestre écoulé pour la première fois depuis deux ans.
Partager
Sainsbury's affiche une croissance de ses ventes au 4e trimestre

Le groupe, empêtré dans une bataille boursière pour le contrôle de Home Retail, la maison mère des magasins Argos, a fait état mardi d'une hausse de 0,1% des ventes de ses magasins ouverts depuis plus d'un an sur les neuf semaines au 12 mars, période qui correspond au quatrième trimestre de son exercice décalé.

Les estimations des analystes allaient de zéro à -0,6%, après un recul de 0,4% au troisième trimestre.

Sainsbury's, qui a mieux résisté que ses principaux concurrents à la poussée des discounters allemands Aldi et Lidl, dit s'attendre à ce que le marché britannique reste difficile, dans un contexte de déflation pour les prix alimentaires, mais pense continuer à surperformer ses pairs.

L'action, en hausse de près de 10% depuis le début de l'année, ne profite pas de ces annonces et cède 0,68% à 278,7 pence vers 10h25 GMT à la Bourse de Londres, après une hausse initiale.

Sainsbury's a besoin de soutenir son cours de Bourse puisque la moitié de son offre sur Home Retail est en actions. Lui-même et son rival sud-africain Steinhoff International ont jusqu'à vendredi pour présenter une offre ferme ou renoncer.

Steinhoff, coté à Francfort et déjà présent au Royaume-Uni avec les chaînes d'ameublement Bensons Beds et Harvey's, a proposé le mois dernier de racheter Home Retail pour 175 pence par action en cash, prenant ainsi de court Sainsbury's dont l'offre mixte, initialement acceptée par Home Retail, valorisait celui-ci à 173 euros par action aux cours de clôture de lundi soir.

L'action Home Retail s'est appréciée de près de 75% depuis la première approche de Sainsbury le 5 janvier. Le titre a clôturé à 181,5 pence lundi, valorisant le groupe à 1,49 milliard de livres -- signe que les investisseurs attendent un relèvement des offres.

Steinhoff, propriétaire de Conforama en France, a également annoncé début mars une contre-offre sur Darty, convoité par la Fnac.

(James Davey, Véronique Tison pour le service français)

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Détectez vos opportunités d’affaires

94 - Champigny-sur-Marne

Acquisition de matériels de nettoyage

DATE DE REPONSE 16/02/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS