Sagem ajuste ses visées sur Dijon

Investissement

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Sagem ajuste ses visées sur Dijon

Branle-bas de combat pour le site de Sagem Défense Sécurité, implanté à Dijon (Côte-d'Or) et voué à devenir le centre d'excellence des systèmes de visée (optronique). Les produits fabriqués sur place concernent aussi bien l'armement terrestre (viseurs des véhicules blindés), naval (périscopes) qu'aérien (boules gyrostabilisées pour drones et hélicoptères). La spécialisation de l'unité, qui abandonnera la production de composants optiques au profit du site de Poitiers (Vienne), mais héritera des viseurs d'observation et de tir de l'hélicoptère Tigre faits actuellement à Montluçon (Allier), impose un investissement de 6 millions d'euros.

Ce programme consiste à réagencer une partie des 13 000 mètres carrés d'ateliers, à réaliser une extension de 800 mètres carrés et à créer 1 200 m² supplémentaires de salles blanches. « Nous voulons obtenir des flux de production plus cohérents et adaptés à ce type de production haut de gamme », justifie Danielle Lebrun, la directrice de l'établissement. Du point de vue social, Dijon reconvertira aux métiers de l'optronique 70 de ses 250 salariés et en recrutera 20 supplémentaires.

L'un des leaders mondiaux du secteur

Sagem Défense Sécurité compose avec Sagem Sécurité (biométrie) l'une des deux filiales de la division Défense sécurité du groupe Safran. L'entreprise pèse 858 millions d'euros de chiffre d'affaires et emploie 5 400 personnes. Elle exploite en France onze établissements et possède deux filiales à l'étranger, en Suisse et aux Etats-Unis. Ses clients sont d'autres groupes internationaux comme Thales, EADS, Nexter (ex-GIAT) ou directement le gouvernement, via la Direction Générale de l'Armement ou la Direction des Constructions Navales (DCNS). Pas de moins de 6 000 de ces systèmes de visée sont en fonctionnement aujourd'hui dans le monde.

De notre correspondant en Bourgogne-Franche-Comté, Didier Hugue

Retrouvez le classement 2007-2008 des 3 600 premiers sites de production implantés en France dans notre hors-série annuel « L'Atlas des Usines » de L'Usine Nouvelle, actuellement en vente à notre librairie. Pour le commander en ligne, cliquez ici.

Partager

NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS