L'Usine Auto

Saft a touché le fond au 3ème trimestre

,

Publié le

Malgré un chiffre d'affaires en fort recul au troisième trimestre, le fabricant de batteries lithium-ion reste ambitieux et investit dans de nouveaux sites et produits.

Saft a touché le fond au 3ème trimestre © HAMILTON/REA

 

Le troisième trimestre n’a pas été favorable à l’activité du fabricant de batteries Saft, spécialiste dans la conception, le développement et la fabrication de batteries de haute technologie pour l'industrie et la défense. Il affiche un chiffre d’affaires en recul de 13,2% à taux de change constants sur cette période, à 123,2 millions d’euros. Un chiffre proche de son plus bas cycle d’activité. Sur l’année, le groupe prévoit une chute de 7 à 10% de son chiffre d’affaires. En cause ? La chute de 18,4% à taux de changes constants de sa division de batteries industrielles.

Reste que ces chiffres ne freinent pas les ambitions du groupe, qui table toujours sur une marge d’Ebitda d’au moins 18% en 2009. «  Il est clair que nous n’avons pas vu une reprise dans tous nos marchés, mais je pense que nous avons touché le point bas du cycle et j’anticipe un meilleur quatrième trimestre », a expliqué John Searle, à la tête de Saft.

Deux nouvelles usines

Il a par ailleurs annoncé son intention de lancer une augmentation de capital de 120 millions d’euros pour financer deux usines de fabrication de batteries lithium-ion aux Etats-Unis. Le premier projet basé en Floride (à Jacksonville) vise le marché de stockage des énergies renouvelables, alors que le second site, situé dans le Michigan, est dédié aux voitures électriques et hybrides, en partenariat avec l’américain Johnson Controls.

Cette augmentation de capital vient compléter les aides allouées par l’Etat américain en faveur de Saft (de 95,5 millions de dollars pour l’usine de Floride et de 299 millions de dollars pour celle du Michigan), dans le cadre du plan en faveur des voitures électriques annoncé en août. En outre, elle devrait permettre au fabricant de batteries de renforcer sa flexibilité financière, sa dette nette ayant atteint 265 millions d’euros à la fin du mois de juin.

Une nouvelle batterie

Surfant sur l’expansion du marché des batteries, Saft entend aussi élargir sa gamme de technologies lithium avec une batterie lithium phosphate de fer (VL 10V Fe Super-Phosphate), la plus puissante du marché, destinée à des applications de défense, comme les opérations sous-marines. Ses principales caractéristiques reposent sur un accroissement de la sécurité, une durée de vie calendaire plus longue et une meilleure performance à des températures les plus basses. Une nouvelle technologie qui pourrait relancer l’activité de Saft. «  Saft demeure très concentré sur les perspectives de croissance à moyen terme très prometteuses du marché des batteries Li-ion haute performance », a précisé son PDG.

 

 

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte