Safran souhaiterait supprimer 3 000 emplois au Mexique face au déclin de la demande

L'équipementier aéronautique Safran souhaiterait supprimer 3 000 emplois au Mexique, a rapporté vendredi 8 mai l'agence Reuters. Une porte-parole de l'entreprise souligne le déclin important des commandes dans le contexte du Covid-19.

Partager
Safran souhaiterait supprimer 3 000 emplois au Mexique face au déclin de la demande
Un centre de maintenance et réparation de Safran à Querétaro au Mexique, lors du contrôle endoscopique d'un moteur CFM56-5.

Safran aurait annoncé jeudi 7 mai le licenciement de 3 000 employés au Mexique selon l'agence Reuters. L'industrie aéronautique fait face à un déclin sans précédent de la demande provoqué par la crise du Covid-19. Avec environ 13 000 collaborateurs dans le pays, l'équipementier aéronautique français compte notamment deux sites de production à Querétaro, ville industrielle du centre du Mexique.

"Déclin important des commandes de clients"

"Nous faisons face à un déclin important des commandes de clients", a déclaré une porte-parole de Safran, troisième équipementier mondial du secteur aéronautique. "Malheureusement, cette situation pèse sur notre activité et nous devons prendre des mesures pour nous adapter aux requêtes de nos clients. L'une de ces mesures est une réduction de la charge de travail", a-t-elle ajouté dans un e-mail transmis à Reuters. Selon l'agence, Safran a prévenu ses employés mexicains de cette décision dès la fin du mois d'avril.

Le Mexique a recensé plus de 27 600 cas de contamination et 2 704 décès liés au Covid-19.

Deux usines tournées vers l'export

Les deux usines de Querétaro fabriquent des pièces critiques pour les moteurs CFM56 et SaM146 ainsi que des composants de trains d'atterrissages pour Airbus et Boeing. Safran dispose également de centres MRO (Maintenance, repair & overhaul) dans la ville. À Chihuahua (Mexique), le groupe possède un centre de fabrication de câblages électriques qui équipe entre autres le Boeing 787 Dreamliner et l'Airbus A380.

Les usines de Querétaro font partie d'un vaste réseau d'usines tournées vers l'export qui ont permis de faire du pays d'Amérique centrale un acteur important de la chaîne d'approvisionnement mondiale. Mais ces usines sont contraintes depuis plusieurs mois de licencier massivement alors que les industriels à travers le monde ont revu à la baisse leurs prévisions de production du fait de la pandémie, qui devrait provoquer en 2020 une profonde récession économique mondiale.

Avec Reuters (Daina Beth Solomon; version française Jean Terzian)

0 Commentaire

Safran souhaiterait supprimer 3 000 emplois au Mexique face au déclin de la demande

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

Sujets associés

SUR LE MÊME SUJET

NEWSLETTER Aéro et Défense

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Nouveau

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Jonconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Détectez vos opportunités d’affaires

78 - St Germain en Laye

Entretien de linge de table dans les bâtiments communaux

DATE DE REPONSE 04/02/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS