Safran rachète la part de Rolls-Royce dans leur activité commune de turbines d'hélicoptères

Safran a annoncé mardi relever sa prévision de chiffre d'affaires pour 2013, grâce à une solide croissance au premier trimestre et à l'intégration depuis le 1er avril de Goodrich Electric Power Systems (GEPS). Il a, en outre, annoncé un accord définitif pour le rachat des 50% de Rolls-Royce dans leur activité commune.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Safran rachète la part de Rolls-Royce dans leur activité commune de turbines d'hélicoptères

Safran a fait part, ce mardi 23 avril, de ses résultats pour le premeir trimestre 2013. Lors d'une conférence téléphonique, il a annoncé réviser à la hausse sa prévision de chiffre d'affaires pour l'année en cours. Le motoriste, présent également dans la défense et la sécurité, table désormais pour cette année sur une croissance d'environ 7% de son chiffre d'affaires ajusté - contre 5% auparavant - et confirme viser une hausse proche de 15% de son résultat courant ajusté.

Safran, le fabricant du moteur le plus vendu au monde, le CFM56 produit en coentreprise avec General Electric, a fait état d'une activité en hausse de 10% en dollars américains dans les services pour moteurs civils au premier trimestre, en ligne avec le rythme prévu pour cette année.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Cette activité et les livraisons de moteurs, ainsi que la division de sécurité, ont permis à Safran d'engranger une croissance de 9,5% de son chiffre d'affaires au premier trimestre, à 3,404 milliards d'euros, au-dessus des attentes de certains analystes.

Une contribution de 30 millions d'euros au chiffre d'affaires

Safran a profité de cette conférence téléphonique pour annoncer un accord définitif pour le rachat de la participation de 50% de Rolls-Royce dans leur programme commun de turbines d'hélicoptères RTM322 pour 293 millions d'euros.

La part de Rolls Royce dans le chiffre d'affaires de ce programme s'élève à 85 millions d'euros. Il devrait donc entrer dans les résultats de Safran en 2014, après approbation de la transaction cette année, a annoncé le directeur financier du groupe, Ross McInnes.

Safran entend profiter de cette acquisition par sa filiale Turbomeca. La contribution supplémentaire à son chiffre d'affaires est chiffrée à 30 millions d'euros d'ici deux à trois ans, a-t-il ajouté.

(Avec Reuters)

0 Commentaire

Safran rachète la part de Rolls-Royce dans leur activité commune de turbines d'hélicoptères

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié
0 Commentaire

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS