Safran inaugure son nouveau siège régional à Blagnac

Safran a inauguré le 27 septembre à Blagnac (Haute-Garonne) un nouveau site tertiaire de 25 000 mètres carrés où sont dorénavant regroupés son siège régional, des centres de services partagés du groupe et des activités de services et d'ingénierie jusque-là dispersées sur l'agglomération toulousaine.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Safran inaugure son nouveau siège régional à Blagnac
Nouveau siège régional de Safran à Blagnac.

Moins de deux ans après la pose de la première pierre, le groupe Safran a inauguré mardi 27 septembre, son nouveau siège régional à Blagnac (Haute-Garonne). Un investissement de quelque 60 millions d'euros, supporté par Crédit Agricole Assurance, qui s’est porté acquéreur des murs, pour regrouper sur un même site les activités tertiaires de plusieurs entités du groupe, dont des bureaux d'études et des laboratoires de recherche.

Un complexe de 25 000 m² qui accueille 1 300 salariés

Outre la direction régionale proprement dite de Safran, ce complexe immobilier de 25 000 mètres carrés regroupe des activités tertiaires du groupe, précédemment dispersées sur plusieurs sites de l'agglomération. Sont ainsi regroupés des services partagés du groupe, dont la paie et le service achats, mais aussi le siège de Safran Electrical & Power, celui de Safran Engineering Services, des activités de R&T et des bureaux d'études, ainsi que les antennes locales de Safran Electrics & Defense et de Safran Aircraft Engines. Au total, pas moins de 1 300 salariés du groupe travaillent ainsi sur ce nouveau site.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Des activités de R&T tournés vers l'avion plus électrique

Ce site héberge ainsi des laboratoires de recherches et technologies (R&T) de Safran Electrical & Power impliqués dans le développement de l'avion plus électrique. Ces équipes de R&T travaillent aussi au développement de solutions nouvelles, au service des activités industrielles du groupe. Leurs travaux intègrent des technologies dites de rupture, comme la réalité augmentée, pour faciliter la détection de défauts de câblage et développer de nouvelles méthodes de maintenance prédictive.

L'approche "open innovation" est encouragée, ainsi que le travail collaboratif en direction de startups, telles que Diota (réalité augmentée) ou Win MS (solutions de surveillance et de diagnostic des câbles), en région parisienne, ou encore Spikenet Technology, basée à Balma, en Haute-Garonne et spécialisée dans la vision artificielle et la reconnaissance de forme.

Le nouveau site de Blagnac héberge aussi les bureaux d'études de Safran Engineering Services spécialisés dans le développement de solutions globales d'ingénierie pour l'aéronautique et le spatial, dont les équipes en charge des plans d'installation électrique et de la définition fonctionnelle de l'Airbus A350, de la structure de sa pointe avant et de l'intégration de ses systèmes avioniques. A leur actif également, l'industrialisation de la nacelle de l'A330neo.

Un centre de formation technique

Un centre de formation technique dédié aux métiers de monteur câbleur aéronautique, monteur systèmes et contrôleur a également été aménagé au cœur de ce site de Blagnac. Doté d'un tronçon d'Airbus A340, il met les opérateurs dans des conditions réelles d'exercices et facilite l'accompagnement des montées en cadences des clients de Safran Electrical & Power. Ce training center devrait accueillir 1 500 salariés du groupe (opérateurs et contrôleurs) pour des formations de 2 à 6 semaines.

Le groupe Safran (70 000 salariés dans le monde, 17,4 milliards d’euros de chiffre d’affaires en 2015) est le troisième employeur aéronautique d'Occitanie, avec plus de 3 200 salariés, dont les sites de production de Technofan (rattachée à Safran Electrical & Power), dont le siège est également à Blagnac, de Safran Nacelles, à Colomiers, de Safran Power Units à Toulouse et de Safran Electrical & Power à Villemur-sur-Tarn (Haute-Garonne). Le groupe compte également sur Toulouse un site d'Airbus Safran Launchers, qui produit et commercialise dans matières premières essentielles à la propulsion des lanceurs spatiaux Ariane 5.

Marina Angel

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS