Sacs plastiques compostables, le grand malentendu

Entre recycleurs et fabricants de sacs plastiques compostables dûment labellisés, le débat fait rage. Facilitateurs de collecte ou perturbateurs de la méthanisation et du compostage? Tout dépend du procédé et du modèle d'affaires.

Partager

Sacs plastiques compostables, le grand malentendu
Il ne faut pas confondre compostage et méthanisation, comme le démontre le bras-de-fer sur les sacs compostables.

D’un côté, on a des recycleurs qui se plaignent que les sacs biosourcés et compostables perturbent leurs procédés, tant sur les installations de recyclage que sur celles de valorisation. De l’autre, les fabricants de ces sacs compostables (de fruits et légumes), qui affichent labels et respect des normes. Une fois encore, lors de la journée organisée par Adebiotech sur les bioplastiques organisée le 5 février à Romainville (Seine-Saint-Denis), le match sur les bioplastiques (biosourcés et compostables) n’a déçu personne.

Des sacs aux vertus démontrées...

Du côté des producteurs, le club des bioplastiques et son principal organisme certificateur, TÜV Austria, qui ont passé une bonne partie de la journée à expliciter les normes régissant leurs produits et les résultats des contrôles effectués. Au bout de 25 ans de R&D, le résultat est convaincant. Ce, malgré l’épisode malheureux des plastiques oxofragmentables, qui au lieu d’être bioassimilés répandaient des microplastiques irrécupérables dans la nature. Même l'Ademe a reconnu, sur certains critères, que les sacs en plastique compostables étaient préférables aux sacs papier. A Genève, la collectivité n'imagine pas collecter les biodéchets autrement que dans ces sacs.

... qui perturbent pourtant l'aval de la chaîne

Dans le rôle du recycleur courroucé, Suez a expliqué les déboires qu’il rencontre avec ces sacs dans ses unités de méthanisation des biodéchets et autres déchets organiques, comme les boues d'épuration. Au bout de 21 jours, ils ne sont pas vraiment dégradés, encore moins assimilés. Très extensibles, ils "bloquent les vis sans fin destinées à les éventrer", témoigne Laure Constans, ingénieure au Centre international de recherche sur l'eau et l'environnement (Cirsee), centre de recherche et d’expertise de Suez. Pire, "ils inhibent l’activité microbienne", réduisant ainsi la production de biogaz (méthane) destiné à être injecté dans les réseaux en substitution du gaz naturel fossile. Enfin, leur persistance dans le compost coproduit par l’unité de méthanisation mésophile en voie liquide oblige à cribler le digestat obtenu pour revenir dans les normes acceptables pour épandage.

Match nul et prolongations

[...]

Cet article est réservé aux abonnés

ABONNEZ-VOUS

POUR LIRE LA SUITE

Et accédez à tous les contenus et services de l' édition abonné, soutenez un journalisme d'expertise !

Demain se fabrique aujourd’hui !

A travers nos dossiers, nos chroniques, enquêtes, cas pratiques, ... notre rédaction de spécialistes vous livre des partages d’expérience et témoignages, et vous guide grâce à ses décryptages et ses sélections des meilleures pratiques :

  • Innovations
  • Relocalisations / Made in France
  • Transitions écologique et énergétique
  • Transformation numérique
Myrtille Delamarche Rédactrice en chef matières, climat et transition énergétique, chef de projet Indices & Cotations

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Matières Premières
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Formation

Manager de l'environnement de travail

Paris - 16 mars 2021

Services Généraux

Maîtriser les aspects de sécurité au travail de votre fonction

Trophée

TROPHÉES DES USINES 2021

Live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Déposez votre dossier avant le 5 février pour concourir aux trophées des usines 2021

Formation

Espace de travail et bien-être des salariés

Paris - 01 juin 2021

Services Généraux

Optimiser l’aménagement du bureau

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE
ARTICLES LES PLUS LUS
SOUTENEZ UN JOURNALISME D'EXPERTISE ET REJOIGNEZ LA COMMUNAUTÉ DE L’Usine Nouvelle !
visuel hors abonnement

Abonnez-vous et :

  • Recevez le magazine en version papier ou numérique
  • Accédez à tous les contenus et services du site
  • Inscrivez-vous aux newsletters de votre choix
  • Participez aux webinars animés par la rédaction
visuel hors abonnement