Sabarot voit toujours plus grand

L’industriel agro-alimentaire Sabarot, implanté à Chaspuzac (Haute-Loire), poursuit sa croissance et s’agrandira à nouveau au terme d’un investissement de 5,6 millions d'euros.

Partager
Sabarot voit toujours plus grand

Avec une croissance annuelle de 15 %, l’entreprise familiale Sabarot, installée à Chaspuzac (Haute-Loire), voit toujours plus grand. Spécialiste des légumes secs depuis 1819, Sabarot vient d’annoncer une nouvelle extension de site qui devrait être effective en avril 2018. L’entreprise va investir 5,6 millions d’euros dans l’agrandissement de son usine.

Le site devrait compter une nouvelle unité de production de 2 500 m² et 300 m² de bureaux devant les locaux actuels, à proximité de l’aérodrome de Loudes (Haute-Loire). Il s’agit de la quatrième tranche d’extension de l’usine en quelques années. En 2011, Sabarot était passé de 3 500 m² à 8 000 m², avant de signer un nouvel agrandissement de 2 000 m² en 2016. Fin avril 2018, Sabarot passera de 7 à 12,5 hectares de surface bâtie. Au total, depuis 2011, l’entreprise auvergnate a investi près de 20 millions d’euros dans son site historique.

Depuis 1819, la société vend des légumineux, notamment la célèbre lentille verte du Puy. Aujourd’hui, elle commercialise toute la gamme des légumes secs et céréales de qualité, ainsi que des champignons sylvestres et des escargots en conserves, secteur dont elle détient le leadership européen. Aujourd’hui, la septième génération est aux commandes et perpétue son savoir-faire qu’elle exporte dans le monde entier. En 2016, Sabarot a réalisé 43 millions d’euros de chiffre d’affaires avec 110 salariés.

Geneviève Colonna d’Istria

0 Commentaire

Sabarot voit toujours plus grand

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

Sujets associés

NEWSLETTER L’actu de vos régions

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Nouveau

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Jonconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS