Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Agro

SAB Miller, déçu par l'offre d'AB InBev, la rejette

Astrid Gouzik , ,

Publié le

L'anglais SAB Miller a rejeté, mercredi 7 octobre, la troisième offre de rachat formulée par son concurrent AB InBev. Le premier brasseur mondial proposait pourtant 92,27 milliards d'euros. 

 

92,27 milliards d'euros ? Pas suffisant pour accepter de se faire avaler par le belgo-brésilien AB Inbev. En effet, SAB Miller vient de rejeter une troisième offre d'achat de la part de son concurrent.  "SABMiller est le joyau de la couronne de l'industrie mondiale de brassage", juge son président, Jan du Plessis dans un communiqué. "AB InBev a besoin de SABMiller, mais a fait des propositions opportunistes[...], des éléments qui ont été délibérément conçus pour être de peu d'attrait pour nos actionnaires". 

Pourtant AB InBev pensait avoir fait une offre alléchante. "Cette proposition révisée sera hautement attractive pour les actionnaires de SABMiller et leur offre une opportunité extrêmement forte", a commenté le brasseur dans un communiqué.

Le rachat du brasseur SABMiller par AB InBev permettrait au groupe belgo-brésilien d’accéder au juteux marché africain. L’union des deux groupes permettrait également de réaliser d’importantes synergies en Europe. Heineken et Carlsberg (marques Kronenbourg, 1664, Grimbergen...) respectivement numéro trois et quatre mondiaux actuellement, y ont de solides positions. Selon Fitch Ratings, "un brasseur qui possède plus de 29 % du marché de la bière, est en position pour négocier de meilleures conditions tarifaires en matière d’achats d'ingrédients".

Astrid Gouzik 

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle