L'Usine Auto

Saab se déclare en faillite

,

Publié le

Les dirigeants du constructeur suédois ont entamé les démarches lundi pour mettre en faillite leur entreprise. Deux ans de lutte pour sauver Saab se terminent sur un échec.

Saab se déclare en faillite © Saab

Le directeur général de Saab, Victor Muller, devait se présenter lundi matin au tribunal de Vänersborg. Cette visite avait pour objectif de demander une prolongation de la mesure de sauvegarde qui protège la marque contre la faillite. Mais c'est finalemeent une autre qui a été prise : une demande de mise en faillite déposée devant ce même tribunal.

"Le tribunal a pour objectif de traiter la demande et nommer un liquidateur rapidement", confirme l'institution judiciaire. Trois des principales compagnies du groupe Saab se sont déclarées en faillite : Saab Automobile Aktiebolag, Saab Automobile Tools AB et Saab Automobile Powertrain.

Les dirigeants de Saab négocient depuis plusieurs mois une reprise par plusieurs investisseurs chinois. Cet accord est vu comme la dernière chance pour le constructeur. Mais General Motors, ancien propriétaire de Saab, bloque la procédure. A la base de refus : des brevets technologiques, toujours détenus par GM, que l'américain ne veut pas voir céder à un concurrent chinois.

Une situation critique

Saab emploie aujourd'hui 3 700 personnes, qui attendent encore leur salaire de novembre. Les difficultés récurrentes du constructeur avaient poussé en septembre deux syndicats à demander la mise en faillite de l'entreprise. Cette menace avait pour objectif de faire pression sur la direction.

En août 2011, deux fournisseurs avaient également demandé la mise en faillite de Saab, pour pousser le constructeur à payer ses dettes. En difficultés chroniques depuis plus de deux ans, Saab a payé ses sous-traitants de manière irrégulière, ce qui a eu des conséquences lourdes. En avril, Saab avait dû arrêter sa production, ses fournisseurs ayant cessé leurs livraisons.

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte