S&P place Chypre en défaut sélectif

NEW YORK (Reuters) - Standard & Poor's a déclassé vendredi la dette souveraine de Chypre, la ramenant de CCC à défaut sélectif.

Partager

Cette décision fait suite à l'annonce jeudi par Nicosie du lancement d'un programme d'échange de dette d'un milliard d'euros, destiné à l'aider à remplir l'une des conditions de son programme de renflouement international convenu avec l'Union européenne et le Fonds monétaire international.

L'agence observe qu'après cet échange, qui doit intervenir le 1er juillet, les tensions financières devraient s'apaiser pour l'Etat.

Une fois l'échange opéré, la note devrait remonter à CCC+.

Chypre est notée Caa3 avec une perspective négative par Moody's Investors Service. Fitch a déjà ce vendredi abaissé sa note, la ramenant de CCC à défaut restrictif, pour le même motif.

Daniel Bases, Luciana Lopez et Pam Niimi, Wilfrid Exbrayat pour le service français

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS