S&P place Casino en catégorie spéculative malgré ses cessions

par Pascale Denis
S&P place Casino en catégorie spéculative malgré ses cessions

PARIS (Reuters) - L'agence Standard & Poor's a dégradé lundi la note de crédit de Casino de "BBB-" à "BB+" malgré le plan massif de cessions d'actifs engagé par le distributeur pour éviter de voir sa notation placée en catégorie spéculative.

S&P a justifié sa décision par une baisse "nettement plus importante que prévu" des résultats 2015 du groupe et par de "fortes pressions à attendre sur la rentabilité en 2016", dues à la récession brésilienne et aux pressions concurrentielles en France.

L'agence de notation n'a visiblement pas été convaincue par les objectifs affichés par Casino en France.

"L'amélioration attendue de la rentabilité en France ne sera pas suffisante pour compenser la faiblesse des performances au Brésil", estime-t-elle.

Pris en tenaille entre la chute de ses résultats au Brésil, les attaques du fonds Muddy Waters et le plongeon de son titre en Bourse fin 2015 et en début d'année, le distributeur a engagé un vaste programme de cessions d'actifs pour améliorer son bilan.

Mais en vendant ses très rentables actifs thaïlandais et vietnamien, Casino voit son profil profondément modifié, avec un poids accru de la contribution de ses activités françaises, aux marges peu élevées, alors que le Brésil s'enfonce dans la récession.

Le distributeur promet pour 2016 un spectaculaire redressement de ses performances en France, jugé très ambitieux par les analystes.

BASE D'INVESTISSEURS

Largement attendue par le marché, cette dégradation par S&P a brièvement pesé sur le titre Casino en ouverture. Après une baisse de plus de 4%, il est quasiment inchangé (-0,2%) à 49,265 euros à 10h55, alors que l'indice SBF 120 est en hausse de 0,17%.

Après avoir cédé 44,5% en 2015 et être tombé à 34,38 euros en janvier, le titre a regagné le terrain perdu après l'attaque de Muddy Waters grâce à l'annonce de la cession de sa filiale thaïlandaise Big C.

"Même si une dégradation était largement prise en compte dans les cours, elle va clairement réduire la base d'investisseurs, tandis qu'un retour à la catégorie 'investissement' se fera à un prix très élevé", soulignent les analystes de Bryan Garnier.

Le distributeur a réagi en confirmant sa prévision d'un Ebitda France de 900 millions d'euros en 2016 et "la poursuite rapide de l'exécution de son plan de désendettement".

La réalisation de la cession de la participation du groupe dans Big C en Thaïlande pour 3,1 milliards d'euros est "imminente" et le processus de vente des activités au Vietnam progresse "de façon satisfaisante", a-t-il ajouté.

Casino a également souligné que l'augmentation du coût de sa dette financière obligataire serait de moins de 20 millions d'euros avant impôt en 2016 hors futurs rachats obligataires, et n'avait aucun effet sur sa liquidité.

Pour 2017, ce coût devrait avoisiner 90 millions d'euros, hors rachats de dettes.

Cette dégradation va aussi, selon les analystes, renchérir le coût de la dette de Rallye, maison mère de Casino, qui totalise 2,9 milliards d'euros.

Le titre Rallye cède 0,77% à 15,38 euros.

S&P, qui a assorti sa notation d'une perspective stable, dit tabler sur un redressement partiel de la rentabilité de Casino en France et sur des mesures de réduction de coûts susceptibles d'éviter de nouvelles dégradations des résultats au Brésil.

(Avec Benjamin Mallet et Juliette Rouillon, édité par Dominique Rodriguez)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le Mans, capitale du son

Le Mans, capitale du son

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Olivier James nous emmène au Mans pour nous faire découvrir un écosystème surprenant : celui de l'acoustique. En quelques années, la...

Écouter cet épisode

Le design dans le monde d'après

Le design dans le monde d'après

L'ancien secrétaire d'Etat socialiste, Thierry Mandon, est président de la Cité du Design de Saint-Etienne. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il présente la Biennale...

Écouter cet épisode

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Viande in vitro, végétal... Frédéric Wallet dresse le menu de demain

Dans ce nouvel épisode de « Demain dans nos assiettes », notre journaliste reçoit Frédéric Wallet. Chercheur à l'Inrae, il est l'auteur de Manger Demain, paru aux...

Écouter cet épisode

La fin du charbon en Moselle

La fin du charbon en Moselle

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Cécile Maillard nous emmène à Saint Avold, en Moselle, dans l'enceinte de l'une des trois dernières centrales à charbon de...

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

VILLE DE CALLAC

Technicien des Services Techniques H/F

VILLE DE CALLAC - 31/03/2022 - CDD - CALLAC DE BRETAGNE

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

80 - MONTDIDIER

Etudes géotechniques pour la déconnexion de 25HA de surfaces actives du système de collecte de Montdidier en amont du DO13.

DATE DE REPONSE 20/06/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS