S&P abaisse la note de BNP Paribas de A+ à A

PARIS (Reuters) - Standard & Poor's a annoncé vendredi avoir abaissé la note long terme de BNP Paribas de A+ à A, avec perspective stable, en estimant que la banque française a une gestion de ses fonds propres "plus tendue" que ses concurrentes.
Partager
S&P abaisse la note de BNP Paribas de A+ à A

L'agence de notation juge ainsi qu'avec son niveau de fonds propres, BNP Paribas a une capacité d'absorption des pertes (mesure ALAC) moins forte que ses concurrentes, y compris européennes.

"Le niveau de fonds propres ajustés des risques de BNP Paribas est relativement plus faible que celui de ses pairs", écrit S&P dans un communiqué.

"Nous pensons que la mesure ALAC de BNP Paribas n’atteindra pas les 5% à la fin de 2018, seuil nécessaire pour bénéficier d’un cran de notation supplémentaire."

Selon les estimations de l'agence, la mesure ALAC pour BNP Paribas se situait fin 2015 entre 1% et 1,5%.

BNP Paribas n'était pas joignable dans l'immédiat pour commenter cette décision.

A fin 2015, BNP Paribas affichait un ratio de solvabilité financière (Common Equity Tier 1) de 10,9% sous la réglementation Bâle III, en hausse de 60 points de base par rapport à fin 2014.

En décembre, la banque avait indiqué réfléchir à différentes options pour First Hawaiian Bank afin notamment de renforcer sa solvabilité financière et de répondre aux nouvelles exigences prudentielles des régulateurs. Des sources avaient indiqué en janvier à Reuters que le processus de mise en Bourse de cette filiale était enclenché.

S&P confirme la note à court terme "A-1" de BNP Paribas, de même que celles de ses dettes hybrides et subordonnées.

La note long terme A+ de la banque avait été placée en décembre sous surveillance avec implication négative par S&P.

A titre de comparaison, Crédit agricole, Société générale et BPCE, maison mère de Natixis, sont aussi notés "A" avec perspective stable par S&P, et leur dette court terme est également notée "A-1".

(Matthieu Protard, avec Marc Angrand pour le service français, édité par Dominique Rodriguez)

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS