L'Usine Aéro

Ryanair négocie une méga commande autant avec Boeing qu'avec Airbus

, , ,

Publié le

Ryanair négocie une méga commande autant avec Boeing qu'avec Airbus

En plein trou d'air du transport aérien, assorti de son lot d'annulations et de reports de livraisons, la compagnie low cost irlandaise a confirmé qu'elle discutait avec les avionneurs américain et européen en vue d'acheter quelque 200 appareils livrables à partir de 2013. Une commande qui pourrait atteindre 7 milliards de dollars, après remise commerciale, précise le directeur général de Ryanair, Michael O'Leary, qui espère obtenir une ristourne largement supérieure aux 10 à 20 % habituels.

Début février, Airbus avait prévenu qu'il n'était pas prêt à casser ses prix « en dessous d'un niveau raisonnable, simplement pour récupérer une commande », après que Ryanair ait évoqué son intention d'acquérir entre 300 et 400 moyen-courriers pour 2012-2017. Malgré ses liens très étroits avec Boeing - sa flotte étant exclusivement américaine avec 171 B737-800 et doit atteindre 310 appareils Boeing d'ici à 2012 -, la compagnie irlandaise, qui a abandonné fin janvier son offre hostile sur sa compatriote Aer Lingus (faute d'aval de Dublin), a indiqué qu'elle achèterait européen, si Airbus avançait une meilleure offre. Il y a quelques années, la filiale d'EADS avait déjà réussi à détourner EasyJet de son grand rival américain.

Matthieu Maury

A lire aussi :
L'offre de Ryanair sur Aer Lingus fait un flop, 06/01/2009
L'aérien se restructure pour lutter contre le crash, 30/07/2008

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Nous suivre

 
 

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte