Ryanair et British Airways visés par une enquête pour non-remboursements de vols durant la pandémie

par Paul Sandle et Sarah Young

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Ryanair et British Airways visés par une enquête pour non-remboursements de vols durant la pandémie
L'autorité britannique de la concurrence (CMA) a annoncé avoir lancé une enquête visant Ryanair et British Airways, propriété d'IAG, pour déterminer si les compagnies ont enfreint la loi sur la protection des consommateurs en refusant de rembourser des billets d'avions durant la pandémie de COVID-19. /Photo prise le 17 mai 2021/REUTERS/John Sibley

LONDRES (Reuters) - L'autorité britannique de la concurrence (CMA) a annoncé avoir lancé une enquête visant Ryanair et British Airways, propriété d'IAG, pour déterminer si les compagnies ont enfreint la loi sur la protection des consommateurs en refusant de rembourser des billets d'avions durant la pandémie de COVID-19.

Pendant les périodes de confinement en Grande-Bretagne, les deux compagnies aériennes ont proposé des bons d'achats ou des changements de réservations à des clients dont les vols ont été annulés en raison des restrictions sanitaires, refusant les remboursements.

"Si nous comprenons que les compagnies aériennes ont traversé une période difficile pendant la pandémie, il ne faut pas que les gens soient injustement lésés pour avoir respecté la loi", a déclaré Andrea Coscelli, directeur général de la CMA.

Ryanair a déclaré avoir remboursé ses clients au cas par cas, quand cela était justifié, et qu'elle accueillait favorablement l'examen de la CMA.

British Airways, de son côté, a répondu avoir agi en respectant la loi et précisé qu'elle a effectué plus de 3 millions de remboursements depuis le début de la pandémie.

(Version française Kate Entringer, édité par Blandine Hénault)

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS