Ryanair annonce son premier bénéfice trimestriel depuis fin 2019

DUBLIN (Reuters) - Ryanair a publié lundi son premier bénéfice trimestriel depuis le début de la pandémie, mais a dit s'attendre à une perte annuelle pouvant atteindre 200 millions d'euros en raison de la réduction des prix des billets cet hiver.
Partager
Ryanair annonce son premier bénéfice trimestriel depuis fin 2019
Ryanair a publié lundi son premier bénéfice trimestriel depuis le début de la pandémie, mais a dit s'attendre à une perte annuelle pouvant atteindre 200 millions d'euros en raison de la réduction des prix des billets cet hiver. /Photo d'archives/REUTERS/Christian Hartmann

La compagnie irlandaise, qui a effectué cet été plus de vols que ses rivales européennes, a accusé une perte après impôts de 48 millions d'euros au premier semestre clos le 30 septembre, alors que les analystes interrogés par la compagnie tablaient sur une perte de 43 millions d'euros.

Bien que Ryanair n'ait pas communiqué son bénéfice après impôts au deuxième trimestre, la perte de 273 millions d'euros enregistrée au premier trimestre implique un bénéfice de 225 millions d'euros au deuxième trimestre.

Il s'agit de son premier bénéfice trimestriel depuis le quatrième trimestre 2019, soit avant l'introduction des mesures de restriction sur les voyages liées à l'épidémie de coronavirus.

La première compagnie aérienne à bas coûts d'Europe a transporté 39,1 millions de passagers au cours du premier semestre, soit 54% de moins que pendant la même période en 2019.

Ryanair prévoit d'accuser une perte de 100 à 200 millions d'euros au cours de son exercice financier qui se termine le 31 mars 2022, a déclaré le directeur général du groupe, Michael O'Leary, ajoutant que la visibilité était extrêmement réduite.

En septembre, l'entreprise a revu à la hausse ses prévisions de trafic à long terme et a dit s'attendre à transporter 225 millions de passagers par an d'ici 2026, contre 200 millions précédemment, en prévision d'une forte reprise après la pandémie de COVID-19.

Ryanair a revu à la hausse son objectif de passagers pour l'exercice financier se terminant en mars 2022, le portant à "un peu plus de" 100 millions. En 2019, un an avant la pandémie, la compagnie a transporté 149 millions de passagers.

La compagnie aérienne a réaffirmé son objectif de retrouver la rentabilité d'avant la pandémie au cours de l'année se terminant en mars 2023.

(Reportage Conor Humphries; version française Anait Miridzhanian)

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Tous les événements

LES PODCASTS

A Grasse, un parfum de renouveau

A Grasse, un parfum de renouveau

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Anne Sophie Bellaiche nous dévoile les coulisses de son reportage dans le berceau français du parfum : Grasse. Elle nous fait découvrir un écosystème résilient, composé essentiellement...

Écouter cet épisode

Les recettes de l'horlogerie suisse

Les recettes de l'horlogerie suisse

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, notre journaliste Gautier Virol nous dévoile les coulisses de son reportage dans le jura suisse au coeur de l'industrie des montres de luxe.

Écouter cet épisode

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos sociétés.

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu ses installations.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Spécialiste Equipements Sous Pression Nucléaires en Service (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 22/11/2022 - CDI - Valence

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

62 - Boulogne-sur-Mer

Démolition de bâtiments et de hangars à Capécure - Port de Commerce

DATE DE REPONSE 26/12/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS