Ryad ouvre davantage ses entreprises aux investisseurs étrangers

DUBAI (Reuters) - L'Arabie saoudite va autoriser les investisseurs étrangers à prendre des participations stratégiques d'au moins 10% dans ses entreprises cotées, a annoncé dimanche l'autorité boursière saoudienne.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Ryad ouvre davantage ses entreprises aux investisseurs étrangers
À la Bourse de Ryad. L'Arabie saoudite va autoriser les investisseurs étrangers à prendre des participations stratégiques d'au moins 10% dans ses entreprises cotées. /Photo d'archives/REUTERS/Faisal Al Nasser

Cette dernière va définir pour cela des règles permettant à des investisseurs étrangers disposant d'une expérience et d'une expertise suffisantes de prendre de telles participations.

Les règles actuelles interdisent à un investisseur étranger unique de détenir 10% ou plus d'une entreprise saoudienne cotée.

Les investissements étrangers dans certains secteurs de l'économie saoudienne resteront néanmoins limités ou interdits, a dit l'autorité boursière, sans préciser lesquels.

(Andrew Torchia; Bertrand Boucey pour le service français)

0 Commentaire

Ryad ouvre davantage ses entreprises aux investisseurs étrangers

Tous les champs sont obligatoires

Votre email ne sera pas publié

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS