Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine de l'Energie

RWE diminue ses capacités pour faire face au boom des énergies renouvelables

, , , ,

Publié le

Le 14 août, le numéro deux allemand des services aux collectivités RWE a annoncé réduire de 6 % au niveau européen ses capacités de production afin de répondre au boom des énergies renouvelables en Allemagne et à la baisse de rentabilité des centrales au gaz et au charbon.

RWE diminue ses capacités pour faire face au boom des énergies renouvelables © DR

Après le géant de l'énergie E.ON, c'est au tour d'un autre énergéticien allemand d'être contraint à réduire ses capacités de production d'électricité.

Le 14 août, RWE a annoncé réduire ses capacités de 3 100 mégawatts en Allemagne et aux Pays-Bas, soit 6 % de son total européen (52 000 MW) et ajoute envisager d'autres mesures de ce type.

Depuis le début de l'année, les prix de gros de l'électricité ont chuté d'environ un cinquième en raison de la priorité donnée aux énergies renouvelables subventionnées pour alimenter la grille électrique nationale.

"Au vu de l'évolution des prix et de la poursuite du boom de l'énergie solaire subventionnée, la situation est loin d'être réglée", admet Peter Terium, le président du directoire de RWE, dans une lettre aux actionnaires.

Le 13 août, le numéro un allemand E.ON avait dit avoir d'ores et déjà réduit ses capacités de 6 500 MW et envisager d'aller plus loin.

Le bénéfice d'exploitation de RWE dans la production d'énergie conventionnelle, qui représente 17 % du total du groupe, a chuté de 62 % au premier semestre par rapport à la même période de 2012, à 690 millions d'euros.

Le bénéfice net récurrent a toutefois progressé de 19 % à 1,99 milliard d'euros sur ces six mois, grâce principalement à l'arbitrage en faveur de RWE d'un litige avec le russe Gazprom sur l'achat de gaz.

Les analystes prévoyaient en moyenne un bénéfice net récurrent de 2,09 milliards d'euros.

(avec Reuters)

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle