Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

RTN-Goëtt repris par le groupe allemand Al-Ko

Publié le

Capital

Les entreprises citées

En partenariat avec Industrie Explorer


Le fabricant d'essieux et d'attaches pour remorques RTN-Goëtt, basé à Noyant (Maine-et-Loire), a été repris à la barre du tribunal de commerce de Saumur par le groupe allemand Al-Ko. Le plan de cession devrait se traduire par la suppression d'une vingtaine d'emplois sur un effectif de 85 salariés. RTN-Goëtt avait été placé en redressement judiciaire le 4 janvier dernier en raison de son passif, annoncé à 4 millions d'euros, résultat d'une diversification hasardeuse au début des années 2000 et de la mise en place fin 2002 d'une unité de galvanisation qui n'a jamais été rentabilisée. Malgré cela, l'exercice 2004 s'est terminé sur un chiffre d'affaires stable, à 11 millions d'euros, pour un résultat net de 5 %. Et sur le premier semestre 2005, le chiffre d'affaires s'élève déjà à 6 millions en dépit de la vente fin 2004 de la partie galvanisation.
Entre le montant du rachat (2,2 millions d'euros) et la valeur des actifs (1,7 million), Al-Ko ne déboursera donc que la somme de 500 000 euros à laquelle s'ajoute l'apurement du passif. L'industriel allemand ne comptait jusque-là qu'un seul site de production en France, à Branges (Saône-et-Loire). Concurrent direct de RTN-Goëtt sur le marché français, il produit aussi des châssis pour caravanes et camping-cars, des systèmes de climatisation, de chauffage et d'aspiration ainsi que des articles de motoculture-jardinage. Il possède une trentaine d'usines à travers le monde et emploie 4 000 personnes.
Jacques Le Brigand, en pays de la Loire

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle