Royaume-Uni : la récession est confirmée

LONDRES (Reuters) - L'économie britannique s'est contractée de 0,3% au premier trimestre, plaçant la Grande-Bretagne en état de récession pour la deuxième fois en quatre ans.

Partager

Le PIB britannique s'était contracté de 0,4% (-0,3% en première estimation) au quatrième trimestre, suivant les chiffres définitifs publiés jeudi par l'Office national de la statistique.

Annuellement, le PIB britannique a baissé de 0,2%.

Les économistes pensaient que les taux de contraction trimestriel et annuel resteraient inchangés par rapport à la première estimation, à -0,3% et -0,1% respectivement.

Les baisses de production dans l'industrie et le BTP - soit -0,5% et -4,9% respectivement - ont surpassé la hausse des dépenses publiques (+1,9%) la plus forte en près de sept ans.

Le secteur des services a vu sa production augmenter de 0,2%.

Bureau de Londres, Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Dominique Rodriguez

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS