Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Maroc

Royal Air Maroc veut solliciter une offre d'Airbus pour un A380

, , , ,

Publié le

La compagnie aérienne marocaine voudrait  remplacer son actuel 747. En lice pour cet appel d'offres sur un unique gros porteur, lancé ces prochains mois: l'A380 d’Airbus face au Boeing 747-8. Royal Air Maroc veut aussi étendre sa flotte de monocouloirs et solliciterait prochainement les deux avionneurs afin de choisir entre l'A320 NEO ou le B-737 MAX.

Royal Air Maroc veut solliciter une offre d'Airbus pour un A380
La compagnie marocaine est équipée presque exclusivement en Boeing et sera bientôt livrée de son premier Dreamliner (photo).
© RAM

Un nouveau gros porteur d’Airbus... ou de Boeing ? Royal Air Maroc (RAM) va solliciter sous trois mois les deux constructeurs aéronautiques pour leur faire part d'un appel d'offres pour un long courrier de grande capacité, selon des propos tenus à Dubaï à l'agence Bloomberg par Habiba Laklalech, directrice générale adjointe finances et support du groupe RAM.

Outre les vols long courrier réguliers, cet appareil sera notamment destiné à desservir le Haj (pélerinage) de la Mecque pour les pèlerins marocains.

Les deux avions en lice seront l'A380 d'Airbus et le 747-8 de Boeing, ce afin de remplacer l'unique 747 actuel de RAM.

Le Boeing 747-8 peut accueillir au maximum 605 passagers avec une seule classe et l'A380 dans la même configuration 853 passagers. En version trois classes, la capacité de l'Airbus est de 525 sièges et celle du Boeing de 467.

Le prix catalogue officiel de l'A380 s'élève à 414,4 millions de dollars, celui du B-747-8 est de 218,3 millions de dollars.

livraison du Boeing 787 Dreamliner

La compagnie nationale marocaine, 100% publique, va, par ailleurs, solliciter, selon la même source, les avionneurs américains et européens pour plusieurs appareils mono-couloirs destnés à assurer ses vols vers l'Afrique et l'Europe.

Toujours, selon les propos d'Habiba Laklalech rapportés par Bloomberg, l'appel d'offres devrait se jouer entre l'A320 neo et le Boeing 737 Max .
Royal Air Maroc veut étendre sa flotte des 47 appareils actuels à 105 d'ici à 2025, dont 13 nouveaux long courriers comprenant le remplaçant du 747 actuel et cinq Boeing 787 Dreamliner déjà commandés et dont le premier devrait être livré avant cette fin d'année avec un an de retard.

La flotte de Royal Air Maroc comprend 48 appareils, dont un avion cargo, selon son site web. Ses avions moyen et long courriers sont, depuis 2010, exclusivement des appareils Boeing. Un choix que la compagnie explique par son souci d'optimiser les coûts de maintenance. Airbus part donc avec un gros handicap de ce coté. Nul doute que le vice-président des Etats-Unis Joe Biden de passage au Maroc cette semaine pour le Global Entrepreneurship Summit aura plaidé la cause de l'industrie aéronautique américaine qui pour rappel dans le domaine militaire avait en 2007 imposé ses F-16  au détriment du Rafale.

A ces Boeing de RAM s’ajoutent toutefois cinq ATR pour certains vols intérieurs.

Selon certains experts, le choix exclusif de RAM pour Boeing est un frein au développement des opérations industrielles d'Airbus au Maroc, Cela n'a pas empêché toutefois Aerolia une filiale du constructeur européen de lancer cet été la construction d'une usine de 400 à 500 salariés directs sur la zone franche MidParc à Casablanca, destinée à fabriquer des composants.

Enfin, pour rappel, RAM a, par ailleurs, décidé l'an dernier d'étendre sa flotte de courts courriers. Les appareils pressentis étant, cette fois, le E-Jet du brésilien Embraer ou le CSeries du canadien Bombardier, constructeur qui doit ouvrir cette fin d'année lui aussi une usine de composants à Casablanca.

Pierre-Olivier Rouaud

RAM : une flotte d'une moyenne d'âge de 7 ans
Royal Air Maroc exploite 48 avions dont un est dédié à l’activité cargo, selon son site web. Les Boeing constituent l’essentiel de cette flotte depuis 2010 pour optimiser les coûts d’entretien et de  formation des pilotes. La flotte d'une moyenne d’âge de 7ans comprend :
- long courrier : 4 Boeing 767 et un Boeing 747
- moyen-courrier : 38 Boeing 737 nouvelle génération dont 32 de type 800 et 6 de type 700
- vols domestiques et court courrier : 5 ATR de type 72-600
En commande  : 5 Boeing 787 "Dreamlier"

 

Réagir à cet article

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle