Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Maroc

Royal Air Maroc redresse le manche et dépasse ses objectifs 2013

Vincent Souchon

Publié le

La compagnie aérienne a présenté un bénéfice net de 168 millions de dirhams en 2013 lors d'un point presse tenu le 23 juin à Casablanca. Des résultats encourageants dont s'est félicité le PDG Driss Benhima, après un résultat net déficitaire en 2012.

Royal Air Maroc redresse le manche et dépasse ses objectifs 2013
Royal Air Maroc semble sortir du rouge.
© matt.hintsa - Flickr - C.C

Royal Air Maroc (RAM) reprend de la hauteur. Les résultats 2013 de la compagnie aérienne, présentés par son président-directeur général  (PDG) Driss Benhima le 23 juin au siège à Casablanca, font apparaître de bonnes performances financières, après plusieurs années dans le rouge.

Le transporteur aérien a dégagé un bénéfice net de 168 millions de dirhams (15 millions d'euros) en 2013, alors que son résultat net était déficitaire en 2012. Dans la même veine, son résultat d'exploitation a augmenté de 10% en un an pour atteindre 789 millions de dirhams et son résultat est passé à 627 millions de dirhams, soit une croissance de 4,38%.

"RAM conforte aujourd’hui sa métamorphose. Ce n’est plus RAM d’avant", a déclaré le PDG Driss Benhima lors de la présentation, "certains épisodes étaient très durs, mais nous les avons dépassés".

Ces bons résultats ont même permis à la compagnie de dépasser les objectifs du contrat-programme qu'elle a signé avec l'Etat marocain en septembre 2011.

Le prix d'une restructuration drastique

"Ces bonnes performances ont été réalisées grâce à la profonde restructuration des activités et aux efforts de réduction des coûts" a expliqué le PDG. Le groupe a en effet opéré une réorganisation drastique au cours des dernières années : de 5 352 agents fin 2010 il est passé à seulement 2 737 en 2014.

RAM a également fermé ses lignes les moins rentables et son ratio du nombre d'heures de vol par employé a presque doublé, passant de 36h en 2011 à 63h en 2013. La compagnie se "rapproche de l’effectif avion des compagnies low-cost" avec un ratio de 58 agents par avion contre 100 en 2010, selon Driss Benhima.

Il faut dire que secteur est frappé par une concurrence de plus en plus difficile. L'offre de la concurrence a atteint le nombre record de plus de 11 millions de sièges en 2013, en hausse de 22% par rapport à 2012. En conséquence, le chiffre d'affaire global de RAM a tout de même reculé en de 3% en 2013 pour atteindre 13,38 milliards de dirhams. Redécoller après une chute n'est jamais chose aisée.

Vincent Souchon

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle