Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

Quotidien des Usines

Rowenta Vernon : dans l'œil du cyclone Seb

,

Publié le

Social

Les entreprises citées

En partenariat avec Industrie Explorer


Pas d'étonnement jeudi, chez les 263 salariés de Rowenta France (Groupe Seb), à Vernon dans l'Eure, après l'alerte générale lancée par un syndicat du Groupe. Selon lui, environ 1 000 emplois sont menacés de suppression en France sur différents sites Seb, dont une partie chez eux.

L'usine vernonaise, principalement spécialisée dans la fabrication d'aspirateurs, a déjà subi 8 jours de RTT imposée depuis le début janvier, après 25 jours de chômage technique en 2005. Et le site n'en est pas à son premier plan social. Une centaine de postes y ont déjà été supprimés en 2001-2002. La direction de l'établissement ne nie d'ailleurs pas les difficultés de l'usine mais «ne pourra s'exprimer qu'après le comité d'entreprise du 25 janvier prochain après-midi».

Et pour l'heure, rien n'est officiel, si ce n'est la tenue d'un comité de Groupe, prévu le mardi 24 janvier à Ecully (Rhône). La direction de Seb doit y annoncer une «nouvelle» stratégie industrielle après des résultats jugés insuffisants par les actionnaires. Seb a, en effet, réalisé en 2005 un chiffre d'affaires de 2,463 milliards d'euros, en progression de 7,6 % (+ 4,9 % à taux de change constants), mais accusant un repli de 5,3 % en France et de 2,6 % dans les autres pays de l'Union européenne.

Autre site menacé de fermeture, le site Moulinex de Fresnay-sur-Sarthe, dans la Sarthe (cafetières et bouilloires) qui compte environ 280 salariés. Il avait échappé à la fermeture lors du dépeçage par Seb du groupe Moulinex, mais n'est plus compétitif.

De source syndicale toujours, 2 autres sites seraient également menacés de fermeture : l'usine Seb de Syndicat dans les Vosges (petit électroménager), et l'usine fabriquant la marque Téfal de Dampierre dans le Jura.

De notre correspondant en Normandie, Patrick Bottois

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle