Roundup : Monsanto lourdement condamné par la justice américaine

Un jury californien a considéré le 10 août que le désherbant Roundup de Monsanto, était à l'origine du cancer qu'a développé un agent d'entretien et a condamné la filiale de l'allemand Bayer à lui verser 289 millions de dollars (253 millions d'euros).

Partager

Roundup : Monsanto lourdement condamné par la justice américaine
Un jury californien a considéré vendredi que le désherbant Roundup de Monsanto, était à l'origine du cancer qu'a développé un agent d'entretien et a condamné la filiale de l'allemand Bayer à lui verser 289 millions de dollars (253 millions d'euros). /Photo d'archives/ REUTERS/Benoit Tessier

Le Roundup sur le banc des accusés. La justice américaine a établi un lien entre le cancer développé par un jardinier et l'utilisation du désherbant Roundup, de la firme Monsanto. Celle-ci devra verser 289 millions de dollars de dommages et intérêts à la victime. Ce dossier est le premier d'une longue liste de plaintes visant Monsanto, récemment racheté par Bayer pour un montant de 62,5 milliards de dollars. Près de 5 000 procédures similaires sont actuellement à l'examen aux Etats-Unis.

Il a fallu trois jours aux jurés de la Cour supérieur de Californie pour annoncer leur décision. Ils reprochent notamment à Monsanto de ne pas avoir averti les utilisateurs du Roundup de ses risques sanitaires.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Monsanto persiste et signe

Dans un communiqué, Monsanto annonce qu'il fera appel de la décision du jury. "La décision d'aujourd'hui ne change rien au fait que plus de 800 études scientifiques et revues (...) soutiennent le fait que le glyphosate ne provoque pas de cancer et n'a pas provoqué le cancer de monsieur Johnson." Monsanto réfute de longue date que le glyphosate puisse provoquer des cancers et s'appuie sur plusieurs études qui affirment que son produit n'est pas dangereux pour la santé.

Les inquiétudes sur le glyphosate, l'un des composants essentiels de l'herbicide Roundup, ont donné lieu à l'ouverture d'innombrables enquêtes aux Etats-Unis et déclenché un débat d'experts en Europe après des conclusions contradictoires. Malgré ces débats, les pays de l'Union européenne ont voté de justesse en novembre en faveur du renouvellement pour cinq ans de l'autorisation de cet herbicide jugé dangereux par les défenseurs de l'environnement mais que les agriculteurs veulent pouvoir continuer à utiliser.

Interdiction du glyphosate d'ici 3 ans en France

La France a elle fait savoir que le produit serait interdit sur son sol d'ici trois ans et n'a pas exclu une dérogation pour les "10%" de cas où il n'y aurait pas d'alternative pour les agriculteurs français". Le rejet fin mai à l'Assemblée nationale d'un amendement, soutenu par Nicolas Hulot, qui visait à inscrire dans la loi l'interdiction en 2021 de l'herbicide soupçonné d'avoir un effet cancérigène, a suscité les inquiétudes des écologistes qui y ont vu un recul de l'exécutif. Ce dernier a réaffirmé à plusieurs reprises depuis que l'objectif sous trois ans serait tenu.

Utilisée par les agriculteurs depuis plus de quarante ans, cette substance représente 25% du marché mondial des herbicides.

Avec Reuters (Tina Bellon, Nicolas Delame pour le service français)

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER Santé
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Formation

Manager de l'environnement de travail

Classe virtuelle - 16 mars 2021

Services Généraux

Maîtriser les aspects de sécurité au travail de votre fonction

Conférence

MATINÉE INDUSTRIE DU FUTUR

Live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Comment rebondir après la crise 2020 et créer des opportunités pour vos usines

Trophée

TROPHÉES DES USINES 2021

Live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Déposez votre dossier avant le 5 février pour concourir aux trophées des usines 2021

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE
ARTICLES LES PLUS LUS