L'Usine Energie

Rosneft décroche un prêt de 16,8 milliards de dollars pour racheter TNK-BP

, ,

Publié le

L'acquisition de TNK-BP pour quelque 55 milliards de dollars doit faire du géant russe Rosneft le premier producteur de brut coté au monde.

Rosneft décroche un prêt de 16,8 milliards de dollars pour racheter TNK-BP © Rosneft

Pour financer son acquisition de son compatriote TNK-BP, le géant pétrolier russe Rosneft a annoncé lundi 24 décembre avoir obtenu un prêt de 16,8 milliards de dollars (12,7 milliards d'euros).

Ce prêt se compose d'un crédit de 4,1 milliards de dollars sur cinq ans et 12,7 milliards de dollars sur deux ans, précise dans son communiqué le groupe, détenu actuellement à 75% par l'Etat russe. Il a été accordé par un large groupe de banques parmi lesquelles figurent nottament le Crédit Agricole, BNP Paribas, Natixis et la Société Générale.

Avec cette somme, Rosneft va pouvoir boucler son financement du rachat de TNK-BP, troisième producteur russe de brut. Il deviendra ainsi le premier producteur de brut coté au monde. Les deux groupes avaient annoncé avoir trouvé un accord le 22 octobre dernier.

Rosneft avait alors indiqué qu'il allait absorber TNK-BP pour quelque 55 milliards de dollars (42 milliards d'euros) et que le britannique BP allait entrer à son capital, à hauteur de 12,84% dans un premier temps.

Julien Bonnet

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Les entreprises qui font l'actu

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte