Rome va injecter 3 milliards d'euros dans Alitalia

ROME (Reuters) - Le gouvernement italien injectera au moins trois milliards d'euros de capitaux frais dans les comptes d'Alitalia, a annoncé jeudi le ministre de l'Industrie Stefano Patuanelli, lors de la présentation du projet de nationalisation de la compagnie au Sénat.
Partager
Rome va injecter 3 milliards d'euros dans Alitalia
Le gouvernement italien injectera au moins trois milliards d'euros de capitaux frais dans les comptes d'Alitalia, a annoncé jeudi le ministre de l'Industrie Stefano Patuanelli, lors de la présentation du projet de nationalisation de la compagnie au Sénat. /Photo prise le 18 avril 2020/REUTERS/Alberto Lingria

Alitalia est gérée par des administrateurs publics depuis mai 2017 et les difficultés causées par la pandémie sont venues s'ajouter à des problèmes financiers récurrents, ce qui a compromis les projets de cession de la compagnie nationale à des investisseurs privés.

Dans le cadre d'un premier plan de relance de 25 milliards d'euros approuvé en mars pour faire face à la crise du coronavirus, Rome a affecté 500 millions d'euros à l'ensemble du secteur aérien, dont l'essentiel doit aller à Alitalia.

"Le gouvernement n'a pas l'intention de procéder à un nouveau sauvetage. Nous avons l'intention de relancer la compagnie nationale", a déclaré Stefano Patuanelli.

Le ministère du Travail avait donné son feu vert, la veille, à la mise en chômage partiel de 6.622 membres du personnel d'Alitalia jusqu'en octobre. Le ministre de l'Industrie a quant à lui promis de veiller à la préservation des emplois. Alitalia en compte actuellement 11.132.

La compagnie a annoncé cette semaine la suspension de son vol direct quotidien entre Rome et New York jusqu'à la fin mai, ce qui a suscité l'inquiétude des syndicats, qui craignent une nouvelle réduction des effectifs.

Stefano Patuanelli s'est efforcé de dissiper ces craintes jeudi en assurant qu'elle "se concentrerait fortement sur les vols long-courriers, notamment avec de nouvelles alliances transatlantiques".

Alitalia négocie actuellement la reconduction d'un partenariat avec Delta Air Lines et Air France-KLM sur le marché nord-américain qui expire dans le courant du mois.

(Giuseppe Fonte, version française Jean-Philippe Lefief)

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Nouveau

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS