Rolls Royce veut réduire de 20% la consommation des avions d'ici 2020

Le motoriste britannique mise sur la nouvelle technologie dite open rotor basée sur des hélices non carénées. Il est confiant de pouvoir résoudre le problème du bruit émis par ces hélices afin d'être compatible avec les exigences des avionneurs.

Partager

Rolls Royce veut réduire de 20% la consommation des avions d'ici 2020

Pour réduire significativement la consommation des futurs avions, Rolls Royce croit fermement à la technologie dite Open Rotor. Ces moteurs présentent une architecture très différente de ceux d'aujourd'hui : ils présentent deux rangées d'hélices contra-rotatives qui sont à l'extérieur de la nacelle du moteur. "Cette architecture nous permettra de réduire de 20% la consommation des appareils d'ici 2020 par rapport aux avions actuels", explique Karsten Mühlenfeld, le directeur de la R&D de Rolls Royce en Allemagne.

Toutefois, le gros handicap de cette architecture est le bruit généré par les moteurs puisque ces hélices ne sont plus contenues dans la nacelle. "Nous sommes confiants que nous pouvons résoudre ce niveau de bruit en respectant les seuils que l'industrie s'est imposés. Bien entendu, cela nécessite une intégration importante entre le moteur et le fuselage de l'appareil", explique Karsten Mühlenfeld.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

Selon lui, les essais réalisés en soufflerie menés à partir de moteurs à échelle réduite ainsi que les simulations numériques montrent en effet qu'une réduction du bruit significative est envisageable. Toutefois ces moteurs montrent une première limitation. Les avions équipés d'une telle motorisation voleraient à Mach 0,8 soit moins vite que les avions actuels (Mach 0,9) mais plus vite que les turbopropres (Mach 0,65). Le premier segment ciblé par les open rotors serait donc le marché des avions moyens et court courrier.

Dans ce domaine, le motoriste semble avoir un temps d'avance sur ces concurrents notamment Safran. S'il travaille sur cette technologie, le groupe français n'est pas sûr d'aboutir à un produit répondant à la fois aux objectifs de réduction de consommation et de bruit simultanément.

L'enjeu des open rotors est important pour Rolls Royce. Le motorise britannique a raté le marché de la remotorisation des moyens et court-courrier. Il a ainsi laissé le champ libre à l'américain Pratt & Whitney et à l'alliance CFM International entre GE et SNECMA, les seuls à disposer d'une offre pour l'A320 NE0 d'Airbus et le 737 Max de Boeing. Grâce à sa R&D, Rolls Royce veut revenir dans la course. "Dans les 10 dernières années, nous avons investi près d'un milliard de livres par an", indique Karsten Mülhenfeld.

Hassan Meddah Journaliste défense, spatial et cybersécurité

Partager

NEWSLETTER Aéro et Défense
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

Trophée

TROPHÉES DES USINES 2021

100% digital , live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Déposez votre dossier avant le 5 mars pour concourir aux trophées des usines 2021

Conférence

MATINÉE INDUSTRIE DU FUTUR

100% digital , live et replay - 27 mai 2021

Gestion industrielle et Production

Comment rebondir après la crise 2020 et créer des opportunités pour vos usines

Formation

Espace de travail et bien-être des salariés

Paris - 01 juin 2021

Services Généraux

Optimiser l’aménagement du bureau

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS