Abonnez-vous Identifiez-vous

Identifiez-vous

Vos codes d'accès sont erronés, Veuillez les saisir à nouveau. Mot de passe oublié ?

L'Usine Matières premières

Rolls Royce construira les moteurs du premier navire destiné à une mine sous-marine

Myrtille Delamarche , , , ,

Publié le

La construction du bateau qui sera déployé par Nautilus Minerals sur son permis sous-marin Solwara 1, au large de la Papouasie-Nouvelle Guinée, a été confiée au chinois Fuijan Mawei. Ce navire-usine, conçu par le singapourien SeaTeach Solutions pour l’armateur dubaïote Marine Assets, sera propulsé par six moteurs Rolls Royce B33:45.

Rolls Royce construira les moteurs du premier navire destiné à une mine sous-marine © Rolls Royce

Six moteurs diesel de neuf cylindres (d’une puissance totale de 31,4 megawatts) conçus par Rolls Royce Marine of Norway propulseront l’usine flottante de 227 mètres de long sur 40 de large qui sera utilisée en Papouasie par Nautilus Minerals pour exploiter la première mine sous-marine située dans les grands fonds. Le constructeur fournira également trois propulseurs azimutaux (9 megawatts), deux propulseurs relevables (7 megawatts) et deux propulseurs à tunnel (2 megawatts). Les moteurs sont livrables en mars 2016, pour une mise à disposition du bateau en 2017. C’est la première commande multiple reçue par Rolls Royce depuis la mise sur le marché du B33:45 en septembre 2014.

Le navire, dont l’armateur est Marine Assets Corporation (basé à Dubaï), assurera le prétraitement et le transfert du minerai qui sera extrait par la minière canadienne Nautilus Minerals d’un champ d’amas sulfurés situé à une profondeur moyenne de 1550 mètres. Il sera équipé d’une liaison fond-surface fournie par le français Technip et d’un système de production sous-marin composé de plusieurs bulldozers miniers marinisés. GE Oil and Gas fournira le système de pompage situé à la base du riser (flexible fourni par Technip).

Situé sur le plancher océanique de la mer de Bismarck au large de la Papouasie, ce champ est constitué de cheminées volcaniques inactives d’une hauteur moyenne de 10 m. Les roches qui les constituent contiennent du cuivre à une teneur de 8,2% (contre moins de 1% pour la plupart des gisements terrestres actuellement exploités). Mais aussi de l’or (6,4 grammes par tonne), de l’argent (34 g/t) et du zinc (0,9%).

Myrtille Delamarche

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

1000 INDICES DE REFERENCE

  • Vous avez besoin de mener une veille sur l'évolution des cours des matières, la conjoncture et les coûts des facteurs de production
  • Vous êtes acheteur ou vendeur de produits indexés sur les prix des matières premières
  • Vous êtes émetteur de déchets valorisables

Suivez en temps réel nos 1000 indices - coût des facteurs de production, prix des métaux, des plastiques, des matières recyclées... - et paramétrez vos alertes personnalisées sur Indices&Cotations.

 

LES DOSSIERS MATIERES

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte
Suivez-nous Suivre Usine Nouvelle sur Facebook Suivre Usine Nouvelle sur Twitter RSS Usine Nouvelle