Rolls-Royce au coeur d'une enquête pour corruption

Le motoriste britannique Rolls-Royce a annoncé le 6 décembre coopérer avec les autorités britanniques suite à des soupçons visant plusieurs de ses intermédiaires à l'étranger.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Rolls-Royce au coeur d'une enquête pour corruption

Le numéro deux mondial des réacteurs d'avions derrière l'américain General Electric explique dans un communiqué avoir ainsi répondu à une demande d'information du Serious Fraud Office (SFO), la principale autorité anti-corruption du Royaume-Uni, sur des allégations concernant ses activités en Indonésie et en Chine.

Il ajoute que ses propres investigations ont mis au jour des agissements suspects sur ces marchés et sur d'autres.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

"Je veux dire très clairement que ni moi, ni le conseil d'administration ne tolèrerons des pratiques commerciales inappropriées d'aucune sorte et que nous prendrons toutes les mesures nécessaires pour assurer le respect des procédures en vigueur", a déclaré le directeur général du groupe, John Rishton, dans un communiqué.

Rolls-Royce souligne que les conséquences de ces révélations dépendent des autorités concernées et qu'il est trop tôt pour en préjuger mais il évoque la possibilité de poursuivre des personnes physiques en justice.

(avec Reuters, Marc Angrand pour le service français, édité par Matthias Blamont)

Partager

NEWSLETTER Aéro et Défense
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS