Roche relève sa prévision de ventes 2018 après un solide 1er trimestre

ZURICH (Reuters) - Le groupe pharmaceutique suisse Roche a relevé jeudi sa prévision de chiffre d'affaires 2018 au vu d'un solide premier trimestre marqué par une accélération des ventes de ses nouveaux produits comme l'Ocrevus contre la sclérose en plaques.
Partager
Roche relève sa prévision de ventes 2018 après un solide 1er trimestre
Le groupe pharmaceutique suisse Roche a relevé jeudi sa prévision de chiffre d'affaires 2018 au vu d'un solide premier trimestre marqué par une accélération des ventes de ses nouveaux produits comme l'Ocrevus contre la sclérose en plaques. /Photo prise le 1er février 2018/REUTERS/Arnd Wiegmann

Le groupe bâlois, numéro un mondial de l'oncologie, table désormais sur une croissance allant jusqu'à 5% cette année alors qu'il avait précédemment averti que son chiffre d'affaires pourrait stagner.

Au premier trimestre, le chiffre d'affaires a progressé de 6% à taux de change constants, à 13,6 milliards de francs suisses (11,3 milliards d'euros), dépassant le consensus Reuters qui le donnait à 13,3 milliards de francs.

Hors gain fiscal, le bénéfice par action devrait progresser en ligne avec les ventes, a précisé Roche.

Les ventes d'Ocrevus ont atteint 479 millions de francs, davantage que les 406 millions que prévoyaient en moyenne les analystes interrogés par Reuters.

Le Rituxan contre le cancer du sang a vu ses ventes reculer de 8% à 1,7 milliard de francs, avec une chute de 44% en Europe à la suite de l'arrivée d'une concurrence générique.

Les ventes d'Avastin ont baissé de 2% à 1,6 milliard de francs mais celles d'Herceptin se sont maintenues à 1,8 milliard de francs, en hausse de 2%.

Roche compte sur ses nouveaux produits comme Ocrevus pour compenser la baisse des ventes de son trio gagnant mais vieillissant, constitué de l'Avastin, du Rituxan et de l'Herceptin, qui à eux trois ont représenté des ventes annuelles de 20 milliards de francs pour le groupe suisse.

Les analystes notent en revanche une légère déception avec le traitement immunothérapeutique Tecentriq dont les ventes du premier trimestre, à 139 millions de francs, ont à peine progressé par rapport au trimestre précédent (132 millions) et ressortent sensiblement inférieures aux attentes, le consensus étant à 154 millions.

(John Miller, Véronique Tison pour le service français)

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le modèle coopératif façon Mondragon

Le modèle coopératif façon Mondragon

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage au Pays basque espagnol. Il s'y est rendu pour nous faire découvrir Mondragon, la plus grande...

Écouter cet épisode

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Détectez vos opportunités d’affaires

09 - DEPARTEMENT DE L'ARIEGE

Calibrage de l'accotement végétalisé sur la RD1 A

DATE DE REPONSE 18/02/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS