L'Usine Santé

Roche ferme le site américain de Nutley

Astrid Gouzik , , ,

Publié le

Le groupe pharmaceutique a également annoncé la suppression de 1 000 postes dans le cadre de la réorganisation de ses activités de recherche et de développement.

Roche ferme le site américain de Nutley © Roche

Par cette manœuvre, le groupe veut maintenir ses coûts de R&D à un "niveau stable" en dépit d'une forte augmentation du nombre de projets de développement clinique au cours des 18 derniers mois. C’est ce qu’indique Roche dans un communiqué publié ce mardi 26 juin.

"Le site Roche de Nutley (dans le New Jersey aux Etats-Unis) sera fermé et ses activités R&D vont être regroupées en Suisse et en Allemagne", précise le groupe. "La fermeture du site de Nutley (...) devrait se traduire par la suppression de quelque 1.000 postes".

Cette fermeture se fera au profit de deux sites suisses et d’un site allemand. En effet, les activités R&D du site de Nutley seront consolidées à Bâle et à Schlieren ainsi qu'à Penzberg (Allemagne).

Aux Etats-Unis, le groupe emploie 20 800 personnes et continue d'investir fortement dans la recherche et le développement pharmaceutiques par le biais de Genentech. Cette organisation, basée à South San Francisco, n'est pas touchée par cette restructuration.

Réagir à cet article

Testez L'Usine Nouvelle en mode abonné. Gratuit et sans engagement pendant 15 jours.

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte