Robotique : les Pays-Bas vainqueur du concours Amazon Picking Challenge

Organisée par le géant du e-commerce depuis 2015, la compétition Amazon Picking Challenge vise à faire émerger des robots capables de manipuler avec adresse des produits aux formes non standardisées. L'équipe des Pays-Bas est parvenue à tirer son épingle du jeu grâce à des algorithmes de deep learning. 

Partager
Robotique : les Pays-Bas vainqueur du concours Amazon Picking Challenge

L’équipe de Delft (Pays-Bas) s’est hissée sur la première marche du podium de la deuxième édition de l’Amazon Picking Challenge , qui s’est déroulée, du 30 juin au 3 juillet, à Leipzig (Allemagne) à l’occasion de la Robocup 2016. Lancée l’année dernière, cette compétition vise à faire émerger des robots capables d’identifier, de saisir et de manipuler des produits dont les formes ne sont pas standardisées pour les disposer sur des étagères ou dans des colis à expédier.

Le géant américain de l’e-commerce souhaite, en effet, passer à la vitesse supérieure. Si une armée de robots a déjà envahi ses entrepôts depuis le rachat de la société Kiva Systems en 2012, pour 678 millions de dollars, les engins sont jusqu’à présent uniquement chargés de soulever des étagères de produits pour les convoyer de l’entrepôt vers l’atelier de colisage. En d’autres termes, ils ne sont pas encore capables de réaliser des tâches de ramassage (picking) et d’entreposage (stowing).

C’est autour de ces deux tâches que les équipes de roboticiens se sont affrontées le week-end dernier. L’équipe de Delft, composée de chercheurs de l’Université de technologie de Delft et des membres de l’entreprise Delft Robotics, a remporté haut la main les deux épreuves grâce à l’utilisation d’algorithmes d’apprentissage profond ( deep learning ). Grâce aux réseaux de neurones, couplés à des caméras 3D, le robot était capable d’étudier et de reconnaître la forme des différents items afin de choisir la meilleure méthode pour les manipuler correctement avec sa pince de préhension ou sa ventouse.

Les robots ne sont toutefois pas encore prêts à remplacer les opérateurs humains. Le bras robotisé de l’équipe de Delft est parvenu à ramasser 100 produits en une heure avec un taux d’échec de 16,7%, contre 400 dans le même laps de temps pour un opérateur humain. Cette performance est toutefois largement supérieure à celle obtenue par le vainqueur de la précédente édition qui n’avait ramassé que 30 articles en une heure.

SUR LE MÊME SUJET

Sujets associés

NEWSLETTER La Quotidienne

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

La renaissance des montres Kelton

La renaissance des montres Kelton

Le designer Vincent Bergerat donne une nouvelle vie aux montres Kelton. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il explique au micro de Christophe Bys comment il innove et recrée l'identité...

Écouter cet épisode

Connecter start-up et grands groupes

Connecter start-up et grands groupes

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Thomas Ollivier, fondateur du Maif Start-up Club, répond aux questions de Christophe Bys. 

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Chargé d'Affaires Conformité Machines (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 23/06/2022 - CDI - Aix en Provence

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

33 - Ste Foy la Grande

Remplacement du système sécurité incendie du collège Elie Faure

DATE DE REPONSE 01/01/1970

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS