Robotique industrielle : Unimate est orphelin

L’ingénieur américain Joseph F. Engelberger qui a été à l’origine du premier robot industriel Unimate est décédé le 1er décembre. Outre la robotique industrielle, il favorisa aussi le développement de la robotique dans le domaine hospitalier et des services à la personne.

Partager
Robotique industrielle : Unimate est orphelin
Joseph F. Engelberger (à gauche) lors de la présentation de l'Unimate #001 en 1959.

Né en 1925 à Brooklyn (New-York, USA), le jeune Joseph F. Engelberger, s’est engagé dans l’US Navy à 17 ans et y restera pendant 4 ans. Il servira entre autre sur Bikini Island qui servira de site d’essais pour la mise au point des armes nucléaires. En 1946, il obtiendra un Bachelor of Science Degree in Physics. Il est alors embauché par la société Manning, Maxwell & Moore (MM&M) qui conçoit des systèmes de contrôle pour les centrales nucléaires naissantes et les réacteurs aéronautiques. Il en profitera pour passer un Master of Science Degree in Electrical Engineering qui lui sera délivré en 1949 par la Columbia University de New York City.

En 1956, alors qu’il est toujours chez MM&M, il rencontre George Devol un ingénieur inventeur qui a déposé 3 ans plus tôt un brevet pour un bras robotisé. Les deux hommes vont vite s’associer pour créer en 1957 Consolidated Controls.

En 1959, ils présentent le premier prototype de bras robotisé industriel, l’Unimate #001, qui sera implanté sur une ligne de production dans une fonderie de General Motors situé à Trenton, dans le New Jersey. Il y saisit des pièces métallique à très haute température et de les déplace vers des bains de refroidissement. General Motos, septique au début finira par commander 66 robots. Conforté par ce premier succès, il crée avec George Devol la société Unimation pour développer une gamme de robots industriels. Société qu’il dirigera jusqu’en 1983. Le succès est tel que Kawasaki prendra la licence des Unimate pour le marché asiatique en 1969. Le marché de la robotique industrielle démarre.

Visionnaire, il a également participé à la diffusion de la robotique hors des usines, au sein des hôpitaux notamment, à travers la création de sociétés comme Transitions Research Corporation (TRC) puis HelpMate Robotics, ainsi qu’aux prémices du développement des robots de service avec des applications destinées à l’accompagnement des personnes âgées et handicapées. Joseph F. Engelberger fut l’un des pères de la robotique.

Jean-François Prevéraud

Pour en savoir plus : http://www.robotics.org/joseph-engelberger/

Sujets associés

NEWSLETTER L'hebdo de la techno

Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles clés de l'innovation technologique

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes...

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Le rôle des jeux vidéo dans nos sociétés

Martin Buthaud est docteur en philosophie à l'Université de Rouen. Il fait partie des rares chercheurs français à se questionner sur le rôle du jeu vidéo dans nos...

Écouter cet épisode

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Les coulisses d'un abattoir qui se robotise

Dans ce nouvel épisode de La Fabrique, Nathan Mann nous dévoile les coulisses de son reportage dans l'abattoir Labeyrie de Came, dans les Pyrénées-Atlantiques, qui robotise peu à peu...

Écouter cet épisode

La renaissance des montres Kelton

La renaissance des montres Kelton

Le designer Vincent Bergerat donne une nouvelle vie aux montres Kelton. Dans ce nouvel épisode du podcast Inspiration, il explique au micro de Christophe Bys comment il innove et recrée l'identité...

Écouter cet épisode

Connecter start-up et grands groupes

Connecter start-up et grands groupes

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Thomas Ollivier, fondateur du Maif Start-up Club, répond aux questions de Christophe Bys. 

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

BUREAU VERITAS

Auditeur QSE (F-H-X)

BUREAU VERITAS - 23/06/2022 - CDI - Aix en Provence

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Accédez à tous les appels d’offres et détectez vos opportunités d’affaires

77 - Nemours

Entretien et dépannage des logements (vacants/occupés) et des parties communes sur le patrimoine de Val du Loing Habitat

DATE DE REPONSE 09/09/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS