Robot Boston Dynamics à Bure, patrouilleur Naval Group, télescope spatial... Les cinq images de la semaine

Retour en images sur quelques faits marquants de la semaine. Au programme : le robot-chien de Boston Dynamics évolue dans le laboratoire souterrain de Bure (Meuse), Naval Group met à l'eau un patrouilleur, un palais entièrement démontable s'installe à Paris, un avion s'envole avec une pièce de fuselage imprimée en 3D et le James Webb Space Telescope montre une dernière fois sur Terre son miroir doré.

Partager

A Bure, l’Andra utilise un robot Boston Dynamics pour numériser les galeries d’enfouissement des déchets nucléaires

Dans son laboratoire souterrain de Bure (Meuse), l’Andra collabore avec les Mines-Nancy pour digitaliser ses opérations et l'enfouissement des déchets nucléaires. Inaugurée le 11 mai, leur chaire de recherche commune, intitulée “intelligence artificielle pour les applications robotiques en environnements complexes”, compte notamment sur un robot-chien Spot, de Boston Dynamics, dont les ingénieurs français creusent les applications. Crédit photo : DR

Naval Group met à l'eau le Storni, troisième des quatre patrouilleurs commandés par l'Argentine

Le patrouilleur A.R.A Storni a été mis à l'eau le 10 mai au chantier naval de Concarneau (Finistère). Ce navire de combat signé Naval Group est le troisième d’une série de quatre destinés à être livrés à l’Argentine. Crédit photo : Naval Group

En vue des Jeux Olympiques, Paris accueille un Grand Palais éphémère (et écolo)

Le Grand Palais entre dans une phase de restructuration lourde. Paris disposera néanmoins d’un autre espace événementiel, éphémère. Situé rive gauche, il sera entièrement démontable. Crédit photo : RMN Grand Palais/Tendance Floue

Saab fait voler une pièce de fuselage d’avion de combat imprimée en 3D

Le constructeur d’avions de combat suédois Saab est parvenu à faire voler un avion équipé d’une pièce extérieure imprimée. Une première, qui pourrait transformer la prise en charge des dommages sur les appareils déployés sur le terrain. Crédit photo : Saab

Le télescope spatial James Webb se déploie une dernière fois sur Terre

La NASA a conduit l’un des tests finaux sur le James Webb Space Telescope. Le 11 mai, le télescope spatial géant a déployé son miroir principal de 6,5 mètres de diamètre. C’est la dernière fois que l’instrument scientifique réalisait cette opération sur Terre. Retardé à plusieurs reprises, le lancement du télescope doit se dérouler avant fin 2021 sur une fusée Ariane 5 depuis le Centre spatial guyanais (CSG). Il doit permettre d’étudier la formation des premières étoiles de l’Univers. Crédit photo : NASA / Chris Gunn

Partager

LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

  • Recherche le contact d'un décideur ou d'une entreprise industrielle

    NAVAL GROUP
ARTICLES LES PLUS LUS