Robert Bosch négocie avec les syndicats l’avenir du site de Rodez

Le groupe s’est engagé à choisir le site français pour investir plus de 29 millions d’euros afin de lancer la production d’injecteurs common rail de nouvelle génération.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Robert Bosch négocie avec les syndicats l’avenir du site de Rodez

Les salariés et la direction de l’usine de l’équipementier automobile Bosch d’Onet-le-Château, dans l’agglomération de Rodez (Aveyron), viennent d’engager les négociations sur le volet social d’un plan d’économies de 9,2 millions d’euros. En contrepartie, le groupe s’est engagé à choisir le site français pour investir plus de 29 millions d’euros afin de lancer la production d’injecteurs common rail de nouvelle génération.

Ce volet social porterait notamment sur les départs en préretraite et sur des mesures visant à réduire le nombre de jours de RTT. La direction, qui avait avancé en début d’année le nombre de 117 suppression de postes, serait maintenant favorable à un plan de départs en préretraite concernant moins d’une centaine de personnes, courant jusqu’à fin 2014, avec une embauche prévue pour trois départs et la suppression de 12 jours de RTT.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

De leurs côté, les organisations syndicales souhaitent allonger le délai des départs jusqu’en 2015, avec la mise en place de la règle d’une embauche pour deux départs et refuse, pour l’instant, d’aller au-delà de la suppression de 10 jours de RTT. Une nouvelle rencontre est prévue le 19 mars.

Le site Bosch d’Onet-le-Château emploie 1 542 salariés. C’est le plus grand site industriel de Robert Bosch France SAS. Rattaché à la division Diesel Systems du groupe, il est spécialisé dans la production de bougies (céramique et métal), d’injecteurs Common Rail et de buses d’injecteur pour moteurs diesel.

Marina Angel

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes... Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS