RMDGroup finalise le rachat de Janson Industrie

Leader mondial des capsules de surbouchage pour bouteilles de vin, le groupe espagnol installe à Saint-Gaudens sa plate-forme de production et de commercialisation des produits pour le marché français. -

Partager
RMDGroup finalise le rachat de Janson Industrie

Après avoir racheté 70% du capital de Janson Industrie en 2020, l’espagnol RMDGroup – qui détient les marques Ramondin et Inspiral – vient d’acquérir les 30% restants. Au terme de l’opération, il se positionne comme le leader des capsules de surbouchage sur les principaux marchés viticoles mondiaux avec une production de 2,7 milliards d’unités par an, fabriquées dans neuf usines en Espagne, en France, aux États-Unis, au Chili et en Argentine, et compte plus de 800 salariés. Janson Industrie, rebaptisé Janson by Ramondin, est le troisième fabricant européen de ce type de capsules. Il exploite trois unités de production, à Saint-Gaudens (Haute-Garonne), Cuxac d’Aude (Aude) et en Californie (États-Unis), et emploie 140 salariés, pour un chiffre d’affaires de près de 20 millions d’euros. L’entreprise produit des capsules pour vins et spiritueux en étain, aluminium, complexe aluminium/polyéthylène, polychlorure de vinyle (PVC) et polyéthylène téréphtalate (PET), des capsules à vis ainsi que des coiffes et muselets. En France, RMDGroup détenait déjà un site à Sainte-Savine (Aube), depuis la reprise de Seticap en 2017. Pour José Miguel Munilla, le Pdg du groupe, « après les acquisitions de Seticap et d'Inesa [au Chili en 2017], la finalisation de l'accord avec Janson confirme la volonté de RMDGroup de conforter son empreinte industrielle et commerciale sur les marchés clés que sont les marchés espagnol, français, nord et sud-américains en même temps que la consolidation d’un groupe d’entreprises ».

Nouvelle plate-forme industrielle

RMDGroup va profiter de cette opération pour installer une nouvelle plate-forme industrielle pour les vins tranquilles à Saint-Gaudens, tandis que le site Seticap sera dédié aux effervescents. L’usine occitane sera agrandie de 1500 m² et créera 40 emplois. Par ailleurs, le groupe entend poursuivre sa démarche de développement durable avec un objectif de réduction de 40% des émissions de composés organiques volatils (COV), la mise sur le marché de sa capsule en complexe sans plastique e-cap et le développement d’encres à l’eau.

Les activités françaises seront présidées par Stéphane Janson, jusqu’alors président de Janson Industrie, et dirigées par Loïc Daydé, ancien patron du site de Saint-Gaudens, Sofacap.

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS