Rio Tinto va supprimer 65 emplois à Dunkerque

La direction du groupe Rio Tinto Alcan poursuit la restructuration de ses sites français. Après celui de Saint-Jean de Maurienne (Savoie), c’est l’usine de Loon-Plage près de Dunkerque (Nord) qui est touché. L’usine Aluminium Dunkerque va perdre 65 emplois d’ici un an, soit 10% des effectifs.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Rio Tinto va supprimer 65 emplois à Dunkerque
Aluminium Dunkerque de Loon-Plage.

Par un communiqué, Rio Tinto Alcan annonce sa volonté de "remise en compétitivité" de son usine de Loon-Plage près de Dunkerque (Nord). A cet effet, 65 emplois seront supprimés d’ici le mois d’avril 2015, dans le cadre d’un plan de départ volontaire sans licenciements contraints. Cette suppression d’emplois devrait pouvoir générer une économie de 3 millions d’euros sur un budget annuel de la masse salariale de 27 millions d'euros.

Selon Rio Tinto, cette restructuration s’inscrit dans un contexte particulièrement délicat. "Nous évoluons dans un contexte difficile avec un prix de l’aluminium structurellement bas. L’activité de l’usine subit une dégradation de sa performance depuis 2010, tant en termes de résultats nets qu’en génération d’autofinancement."

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

L’usine Aluminium Dunkerque, emploie à ce jour 619 salariés et affiche une production de 257 000 tonnes annuelles, soit 65 % de l'aluminium en France.

L’augmentation du coût de l’électricité

Depuis six mois, les syndicats se mobilisent sur cette question de l’emploi et les effets du plan d’économies instaurés depuis le début de l’année 2013. Selon leurs évaluations, les suppressions d’emplois, en ajoutant les 65 départs volontaires annoncés, seraient de 109, selon la CFE-CGC, voire de 120 selon la CGT, en ajoutant les suppressions de postes déjà annoncés en 2013, le non-remplacement des départs à la retraite et le non renouvellement des emplois d’intérimaires. En novembre 2013, trois jours de grève avaient touchés le secteur carbone de l’usine où la suppression de cinq postes avait été annoncée. Les syndicats craignent les effets de l’augmentation du coût de l’électricité. Le contrat d’approvisionnement lié avec EDF depuis 1991 devrait être renégocié en 2016.

Investissement conséquent pour le site nordiste

De son côté, le groupe Rio Tinto rappelle qu’il a investi 82 millions d'euros à Loon-Plage/Dunkerque au cours des années 2012 et 2013. Sur ce total, 32,3 millions d'euros ont été consacrés à l’installation d’un nouveau four à cuire les anodes. Ce nouvel équipement devrait permettre d’assurer une hausse de la production de 20 000 tonnes par an, tout en générant une économie substantielle en énergie. C’est un aspect essentiel : installé à proximité de la centrale nucléaire de Gravelines (comptant six réacteurs de 900 mégawatt), le site Aluminium Dunkerque, le plus grand d’Europe, dispose en effet d’une puissance installée de 450 mégawatt, soit l’équivalent d’un demi-réacteur nucléaire.

Francis Dudzinski

Partager

SUJETS ASSOCIÉS
NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS