Rio Tinto va baisser ses investissements en 2014 et 2015

MELBOURNE (Reuters) - Rio Tinto a annoncé mardi son intention de réduire de 20% ses investissements aussi bien en 2014 qu'en 2015, le géant minier voulant se concentrer sur son désendettement et sur la rémunération de ses actionnaires.

Partager

Le groupe, deuxième producteur de minerai de fer derrière le brésilien Vale, ramènera ainsi ses investissements à 11 milliards de dollars l'année prochaine, contre 14 milliards cette année, puis à huit milliards en 2015.

Peu avant Rio Tinto, Vale avait également annoncé son intention de réduire ses investissements l'année prochaine, les ramenant à 14,8 milliards de dollars, soit une baisse de 9,2%.

Rio Tinto, qui a tiré 80% de ses bénéfices du premier semestre du minerai de fer, s'est montré optimiste pour ses perspectives en Chine, où il voit la demande d'acier rebondir.

Le groupe a dévoilé la semaine dernière un plan visant à augmenter d'un cinquième ses capacités de production de minerai de fer -composante essentielle de l'acier- d'ici 2017, à plus de 360 millions de tonnes.

Vale prévoit de produire 312 millions de tonnes en 2014 et une capacité de 480 millions d'ici 2018.

Sonali Paul, Benoit Van Overstraeten pour le service français

Sujets associés

LES ÉVÉNEMENTS L’USINE NOUVELLE

LES PODCASTS

Vendre la Joconde, chiche !

Vendre la Joconde, chiche !

Dans ce nouveau numéro du podcast Inspiration, Stéphane Distinguin, auteur de "Et si on vendait la Joconde" sorti ce 19 janvier 2022 aux éditions JC Lattés, répond aux questions...

Écouter cet épisode

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Digital et médias, par Julie Manou-Mani

Dans le podcast "Inspiration", Julie Manou Mani, journaliste et productrice, répond aux questions de Christophe Bys. Elle revient sur sa reconversion vers le journalisme après des études...

Écouter cet épisode

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

La recherche française est-elle vraiment à la traine ?

En 2020, année de la crise Covid, la recherche française aura été au centre de toutes les attentions. En cause, l'incapacité de la France à développer son propre vaccin....

Écouter cet épisode

Joindre les deux bouts

Joindre les deux bouts

Dans cet épisode d'Industry Story, Guillaume Dessaix revient sur la grève du Joint Français qui au début des années 70 a enflammé la Bretagne.

Écouter cet épisode

Tous les podcasts

LES SERVICES DE L’USINE NOUVELLE

Trouvez les entreprises industrielles qui recrutent des talents

LE CNAM

Ingénieur chef de projet bâtiment H/F

LE CNAM - 18/01/2022 - CDD - PARIS

+ 550 offres d’emploi

Tout voir
Proposé par

Détectez vos opportunités d’affaires

33 - Ste Hélène

Travaux de restructuration de la Mairie

DATE DE REPONSE 18/02/2022

+ de 10.000 avis par jour

Tout voir
Proposé par

ARTICLES LES PLUS LUS