L'Usine Matières premières

Rio Tinto se recentre sur le fer

Publié le

Comme les autres grandes compagnies minières diversifiées, Rio Tinto se recentre sur ses activités les plus rentables. Le groupe anglo-australien va consacrer ses investissements au développement de mines existantes dans le minerai de fer australien.

Rio Tinto se recentre sur le fer © D.R. - Rio Tinto Alcan

 Malgré un marché actuellement défavorable, le mineur diversifié anglo-australien Rio Tinto a décidé d’investir 5 milliards de dollars dans le développement de ses mines de fer du Pilbara, dans l’Etat de Western Australia. Sam Walsh, qui a, en janvier 2013, remplacé Tom Albanese, à la tête de la compagnie, a expliqué lors d’une rencontre avec des investisseurs institutionnels que la production des mines du Pilbara atteindrait 360 millions de tonnes de minerai de fer d’ici à 2015. Le deuxième producteur mondial de minerai de fer, derrière le brésilien Vale, devrait déjà porter sa production dans cette région à 290 Mt, d’ici au troisième trimestre 2013. Il a également déjà construit les installations logistiques, ferroviaires et portuaires, destinées à acheminer 70 Mt additionnelles.

Qui a du fer fait des profits

Pour faire face au ralentissement de la demande chinoise et à la sévère correction qui s’est abattue sur les cours des matières premières, en particulier sur ceux des minerais et des métaux, les grands groupes miniers ont mis en place une nouvelle politique. Ils vont concentrer leurs efforts d’investissement sur les secteurs qu’ils jugent les plus rentables. Pour Rio Tinto et son concurrent Vale, l’objectif est de développer les actifs les plus rentables dans le minerai de fer. Le Pilbara en Australie pour Rio Tinto et Carajás, dans l’Etat de Para au Brésil pour Vale. Un choix simple ! En 2012, le minerai de fer a représenté plus de 80% de l’Ebitda  de Rio Tinto. En 2013, il devrait atteindre 85% !

Lire la suite de l'article sur le site Indices et Cotations.

Réagir à cet article

1000 INDICES DE REFERENCE

  • Vous avez besoin de mener une veille sur l'évolution des cours des matières, la conjoncture et les coûts des facteurs de production
  • Vous êtes acheteur ou vendeur de produits indexés sur les prix des matières premières
  • Vous êtes émetteur de déchets valorisables

Suivez en temps réel nos 1000 indices - coût des facteurs de production, prix des métaux, des plastiques, des matières recyclées... - et paramétrez vos alertes personnalisées sur Indices&Cotations.

 

LES DOSSIERS MATIERES

Créez votre compte L’Usine Connect

Fermer
L'Usine Connect

Votre entreprise dispose d’un contrat
L’Usine Connect qui vous permet d’accéder librement à tous les contenus de L’Usine Nouvelle depuis ce poste et depuis l’extérieur.

Pour activer votre abonnement vous devez créer un compte

Créer votre Compte