Rio Tinto poursuivi en Australie sur les houillères mozambicaines

MELBOURNE (Reuters) - L'autorité de régulation financière australienne a annoncé vendredi poursuivre en justice le groupe minier Rio Tinto et deux de ses anciens dirigeants, qu'elle accuse d'avoir fourni aux investisseurs des informations trompeuses sur l'acquisition, pour quatre milliards de dollars (3,2 milliards d'euros), de houillères au Mozambique.

Partager

TESTEZ GRATUITEMENT L'ABONNEMENT À L'USINE NOUVELLE

15 jours gratuits et sans engagement

Rio Tinto poursuivi en Australie sur les houillères mozambicaines
L'autorité de régulation financière australienne a annoncé vendredi poursuivre en justice le groupe minier Rio Tinto et deux de ses anciens dirigeants, qu'elle accuse d'avoir fourni aux investisseurs des informations trompeuses sur l'acquisition, pour quatre milliards de dollars (3,2 milliards d'euros), de houillères au Mozambique. /Photo d'archives/REUTERS/Jason Reed

L'Australian Securities and Investments Commission (Asic) estime mensongères les informations fournies par le groupe, son ex-directeur général Tom Albanese et son ex-directeur financier Guy Elliott, concernant les réserves et les ressources de RTCM (Rio Tinto Coal Mozambique) et figurant dans le rapport annuel 2011, publié en 2012.

"Nous répondrons une fois que nous aurons eu la possibilité d'étudier ces allégations dans leur intégralité", a déclaré le groupe minier dans un communiqué.

VOS INDICES

source

logo indice & contations

Le contenu des indices est réservé aux abonnés à L’Usine Nouvelle

Je me connecte Je m'abonne

La Securities and Exchange Commission (SEC) américaine a porté des accusations similaires, accusations que le groupe a contestées.

Rio Tinto avait acquis les houillères mozambicaines de Riversdale pour quatre milliards de dollars en 2011 pour ensuite les déprécier à hauteur de 3,5 milliards de dollars dans ses comptes et licencier Tom Albanese et d'autres responsables en 2013.

Le titre perdait 2,12% à 3.700,5 pence en Bourse de Londres vers 10h15 GMT, accusant l'une des plus fortes baisses du Footsie, qui reculait de 0,7% au même moment.

(Sonali Paul; Catherine Mallebay-Vacqueur pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat)

Partager

NEWSLETTER Matières Premières
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS