Rio Tinto : Lannemezan fait ses adieux à l'électrolyse

Partager

Les salariés de l'ancienne usine Alcan de Lannemezan (Hautes-Pyrénées) viennent d'« enterrer » leur activité électrolyse. Jeudi, ils ont dévoilé une stèle rappelant les dates de production d'aluminium sur le site : 1938-2008.

Repris par le géant minier Rio Tinto en 2007, l'unité passe désormais entre les mains du groupe allemand Knauf. D'ici à fin 2008, sa filiale dédiée aux matériaux d'isolation adaptera le site à la production de laine de verre, un marché en pleine expansion. Cette opération de 100 millions d'euros devrait générer la création de 130 postes. Et offrir à Knauf Insulation ( 5 000 salariés, 1 milliard d'euros de chiffre d'affaires) sa 31ème usine dans le monde.

C. B.

Retrouvez le classement 2007-2008 des 3 600 premiers sites de production implantés en France dans notre hors-série annuel « L'Atlas des Usines » de L'Usine Nouvelle, actuellement en vente à notre librairie. Pour le commander en ligne, cliquez ici.

Partager

NEWSLETTER L’actu de vos régions
Nos journalistes sélectionnent pour vous les articles essentiels de votre secteur.

Recevez directement leurs décryptages et analyses dans votre boîte mail:

Votre demande d’inscription a bien été prise en compte.

L'inscription aux newsletters vaut acceptation des Conditions Générales d'Utilisation. Lire la suite

Votre email est traité par notre titre de presse qui selon le titre appartient, à une des sociétés suivantes du : Groupe Moniteur Nanterre B 403 080 823, IPD Nanterre 490 727 633, Groupe Industrie Service Info (GISI) Nanterre 442 233 417. Cette société ou toutes sociétés du Groupe Infopro Digital pourront l'utiliser afin de vous proposer pour leur compte ou celui de leurs clients, des produits et/ou services utiles à vos activités professionnelles. Pour exercer vos droits, vous y opposer ou pour en savoir plus : Charte des données personnelles.

Fermer
LES ÉVÉNEMENTS L'USINE NOUVELLE

LES SERVICES DE L'USINE NOUVELLE

ARTICLES LES PLUS LUS